Et Vlan: Après le permis, les plaques, on changera quoi ensuite ?





et-vlan-apres-le-permis-les-plaques-on-changera-quoi-ensuite


Le jeudi 1er juin, le gouvernement a lancé la mise en circulation des nouvelles plaques d’immatriculation des véhicules, visiblement copiées sur la France avec un fond blanc, des écritures noires et un code QR. Le ministre des Transports a dit que ce système vient régler le problème des fausses plaques d’immatriculation et des doublons de plaques. Et la nouvelle plaque coûtera 17.000 FCFA. Sur la base d’1 million de véhicules, cela fait déjà au bas mot 17 milliards. Combien de véhicules à réimmatriculer compte la Côte d’Ivoire ? Que reproche-t-on aux plaques actuelles qui ont deux couleurs du drapeau national : l'orange et le blanc? Rien de particulier. Ainsi, après le permis de conduire dont le renouvellement a engagé des milliards, c’est maintenant les plaques d’immatriculation. Au début ils vont dire que ce n’est pas obligé de changer la plaque d'immatriculation, mais quelques temps après, ils vont l'imposer à tous les automobilistes (comme la CMU). Pourquoi ne pas alors rappeler toutes les anciennes plaques et les changer gratuitement ? Pourquoi cette précipitation s’il n’y a pas une arrière-pensée uniquement pécunière ? On changera quoi encore ?

Eddy PEHE

En lecture en ce moment

Eliminatoires Can 2021: Niger-Côte d'Ivoire, le Onze entrant de Patrice Beaumelle

Avant Qatar 2022, attention à l’addiction aux paris sportifs