Autonomisation de la femme : bientôt un fonds de 350 millions FCFA pour Marcory





autonomisation-de-la-femme-bientot-un-fonds-de-350-millions-fcfa-pour-marcory

le candidat Laurent Tchagba entouré des représentantes des associations de femmes de Marcory



Dans le souci de contribuer à l’autonomisation des femmes de Marcory, le ministre des eaux et forêts, Laurent Tchagba, par ailleurs candidat du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) pour les élections municipales du 02 septembre 2023 dans cette commune,  a annoncé la création d’un fonds de 350 millions FCFA.

C’était au cours d’une rencontre organisée le dimanche 11 juin 2023 et qui a rassemblé 12 organisations de femmes venues de tous les quartiers de la commune. Pour mieux structurer ce fonds, il a demandé à ces dernières de répertorier tous leurs membres et de procéder, chacune à l’ouverture d’un compte bancaire.

Il a promis que si cette première expérience est satisfaisante, il invitera la Première Dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara à faire bénéficier du Fonds d’appui aux femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI) à un nombre plus important de femmes.

Avant lui, toutes les intervenantes ont égrené le chapelet de problèmes que rencontrent les populations de Marcory. En réponse, Laurent Tchagba a dit que toutes les doléances seront prises en compte.

Il a annoncé la création de « la maison de l’emploi » pour pallier au chômage des jeunes et l’organisation de la première édition du « prix d’excellence » qui récompensera les meilleurs élèves de la commune. Une cérémonie qui sera à sa 10e édition à Attécoubé où il est le Député.

« Lorsqu’une femme s’engage, elle ne le fait pas à moitié car elle est entière. C’est pourquoi, je suis venu me confier à vous pour avoir votre bénédiction », a-t-il lancé.

Solange ARALAMON

 

 

En lecture en ce moment

Goumin-goumin de Soro !

Voici la composition du Maroc face à la Côte d'Ivoire