Cameroun : mort de John Fru Ndi, l'opposant historique à Paul Biya





cameroun-mort-de-john-fru-ndi-lopposant-historique-a-paul-biya


John Fru Ndi, l'un des opposants historiques au président Paul Biya, qui dirige le Cameroun d'une main de fer depuis plus de 40 ans, est décédé à 81 ans "des suites d'une longue maladie". C'est ce qu'a annoncé son parti.

Le président et fondateur du Social Democratic Front (SDF, ou Front Social-Démocrate en français), premier parti d'opposition représenté à l'Assemblée nationale, est mort lundi peu avant minuit, a précisé le SDF dans un communiqué.

Candidat à trois reprises contre Paul Biya

John Fru Ndi avait été à trois reprises candidat malheureux contre Paul Biya aux présidentielles de 1992, 2004 et 2011, arrivant à chaque fois en deuxième position.

Le SDF est le premier parti d'opposition représenté à l'Assemblée nationale élue en 2020, avec cinq sièges, mais il en avait 18 dans la précédente législature. Il a perdu de son influence ces dernières années face au tout-puissant Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) de Paul Biya, 90 ans et président du Cameroun depuis 1982.

Le SDF est régulièrement en proie à des crises internes. John Fru Ndi, surnommé "le Chairman", y était très contesté par une frange de ses cadres ces dernières années, qui l'accusaient notamment, sans apporter de preuves toutefois, de s'être enrichi personnellement grâce au financement public des partis représentés à l'Assemblée nationale.

Lire ici

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Le gouvernement va réhabiliter les aéroports de Bouaké et de Korhogo

Le Pape François hospitalisé suite à une infection respiratoire (Vatican)