Le Gbêkê dans l’ambiance de la fête de "Paquinou"





Paquinou,Pâques,Gbëkê


L’ambiance de la fête de pâques en l’occurrence l’aspect culturel dénommé «Paquinou» se fait sentir dans la région de Gbêke à travers les mouvements habituels de populations, les préparatifs de cérémonies officielles et des festivals annoncés, a constaté l’AIP sur place.

Cette année une cérémonie officielle de «Paquinou» régionale est prévue pour samedi, à Botro, sous le parrainage du ministre des transports, Amadou Koné. Cet événement connaîtra son apothéose avec la finale d’un tournoi doté d’un trophée du nom du parrain.

Après Brobo qui a ouvert le bal lundi, l’on annonce le «Golifestival» qui se déroulera à Béoumi en présence de plusieurs autorités administratives dont le ministre Sidi Touré de la communication et des médias. Un autre festival des jeunes de la diaspora du quartier Nimbo de Bouaké se déroulera sous le parrainage de M. Jean Louis Billon.

A en croire les personnes qui assurent les services de location de chaises, bâches, sonorisation et couverts, comme le responsable d’ATP (Afrique technologie production), Orlus Koffi, toutes les commandants sont bouclées. M. Orlus Koffi indique que depuis février tout son matériel de sonorisation, ses podiums, plus 1500 chaises, plus de 100 tréteaux, plus de 1000 couverts, sont réservés. Il s’attèle à la livraison.

Depuis mardi le flux de voyageurs est plus important des autres villes vers Bouaké en raison du caractère culturel de la fête de pâques appelée communément «Paquinou» en pays Baoulé. En effet, comme il est de coutume, les populations du grand centre résidant dans les zones forestières retournent dans leurs villages d’origine pour des moments de réjouissance et des réunions familiales pour traiter des questions de développement.

(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

8ème édition des JAAD : Le Réseau des agro-transformatrices de Côte d’Ivoire présente une gamme variée de produits valorisés

Discussions sur la réforme de la CEI: la plateforme EDS donne les raisons de son retrait