3ème édition d’« Antilope Festival » de Daloa : l'artiste Yabongo Lova annonce de nombreuses innovations





3eme-edition-d-antilope-festival-de-daloa-lartiste-yabongo-lova-annonce-de-nombreuses-innovations

la table de séance lors de la cérémonie de lancement d'Antilope Festival



La couleur de la 3e édition d’« Antilope Festival » de Daloa a été annoncée le samedi 30 juin dernier au quartier Sapia de la cité des antilopes, nous informe un communiqué issu de la cérémonie.

A cette occasion, l’artiste ivoirien Franck Bialy alias Yabongo Lova, par ailleurs commissaire général du festival et son équipe de la structure « Bissafa Event » sont déjà au four et au moulin pour la tenue effective de cette édition qui aura pour thème « Stop à l'incivisme ».

Le document explique que la conférence de presse de lancement a vu la présence de représentants de la chefferie de Daloa, du secrétaire général de la préfecture de Daloa représentant le préfet et des responsables du ministère du Tourisme. Les organisateurs ont annoncé qu’« Antilope Festival » 2023 s'articulera en deux grandes étapes.

« La première s'étendra sur la période du 13 au 16 juillet 2023. Une étape marquée par un don aux malades de la lèpre de Daloa. Par ce geste, nous voulons apporter du baume au coeur de ces malades, recenser leurs difficultés et se faire leur porte-parole auprès des autorités compétentes. Cette action sociale fait partie des plus grandes innovations d’ « Antilope festival 3 ». Enfin, des conférences thématiques portant sur le civisme seront animées par des autorités policières», a expliqué le conférencier. Sans oublier des tournois de Maracana, des séances fitness qui sont inscrits au centre des activités.

C'est sur la période du 4 au 6 août que se déroulera la seconde étape marquée par la cérémonie officielle d'ouverture et de concerts géants à la place « Lobia » de la cité des antiloppes avec des jeunes talents locaux, des artistes tradi-modernes et d'autres venus d'Abidjan dont Roseline Layo et Bagnon pour égayer les populations.

Depuis sa première édition, Antilope festival bénéficie de l'appui du conseil régional et son président, le professeur Djedjé Mady, du soutien institutionnel des ministères du Tourisme et de la Culture et du quitus de la mairie de Daloa.

Solange ARALAMON

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Les folles ambitions de la RDC dans le lithium

Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) : Jean-Claude Coulibaly nouveau président