Après la décision de Macky Sall de renoncer à un 3è mandat : des Sénégalais de Côte d’Ivoire se prononcent





apres-la-decision-de-macky-sall-de-renoncer-a-un-3e-mandat-des-senegalais-de-cote-divoire-se-prononcent


Le discours du président Macky Sall était très attendu par tous les Sénégalais. Après avoir renoncé à briguer un 3ème mandat, dans un message à la nation, lundi 3 juillet 2023, les réactions ne manquent pas. A Abidjan, précisément à Treichville, la commune où l'on dénombre une forte communauté de ce pays d’Afrique de l’Ouest, l’on interprète diversement cette décision. Certains se disent soulagés quand d’autres accablent le chef de l’Etat, arguant qu’il aurait dû s’y prendre tôt pour éviter des morts au Sénégal.

« Les gens sont vraiment dans l'émotion. Il n'a jamais prétendu se représenter. Les gens ont manipulé la jeunesse pour se donner de la cote et une image de leader ou d'opposants contre quelqu'un qui n'a jamais été leur adversaire. Merci au président qui est un homme de parole. Il a dit que c'était son dernier mandat et il l’a réaffirmé encore. Que les fauteurs de troubles subissent la rigueur de la loi », s’est réjoui un jeune Sénégalais. Une autre dame rencontrée plus loin, félicite Macky Sall : « Merci monsieur le président ! Merci pour cette sage décision. Vous êtes entré par la grande porte et vous sortirez par la grande porte ».

À côté de ceux qui se réjouissent du discours du président de la République sénégalaise, il y a ceux qui ne sont pas du tout tendres avec lui. À l’image de ce vendeur de thé rencontré dans une rue à Treichville : « Trop tard, il aurait dû le faire tôt pour éviter ces morts. Cette stratégie consiste simplement à barrer la route à Sonko. Pour moi, il a plutôt raté son entrée dans l'histoire en provoquant toutes ces morts ».

Quant à son compatriote rencontré à la gare de train de Treichville, il pense que c’est une ruse de Macky Sall pour se maintenir au pouvoir : « C'est un piège. Il reviendra sur sa décision. Qui vivra verra ».

Chacun interprète ce retrait de la course à la présidentielle de 2024 comme il peut. Quant à savoir qui dit vrai, les mois à venir nous situeront. 

 D.B.

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Eliminatoires Can 2019/ Côte d’Ivoire-Rwanda: Wilfried Zaha forfait

Cérémonie d'investiture du candidat du RHDP: Voici le plan de circulation à Abidjan samedi