Diffusion des données statistiques : le ministère du Plan et du Développement outille les services ministériels





diffusion-des-donnees-statistiques-le-ministere-du-plan-et-du-developpement-outille-les-services-ministeriels

une vue des séminaristes en compagne des responsables du ministère du plan et du développement



Dans un communiqué dont pressecotedivoire.ci a reçu copie, le ministère du Plan et du Développement, à travers la Cellule de coordination et de développement de la statistique, a organisé, le mercredi 12 juillet 2023, un atelier sur les normes internationales de diffusion des données statistiques, à l’Ecole nationale supérieure de statistique et d’économie appliquée (ENSEA).

 Le directeur de cabinet du ministère du Plan et du Développement, Yéo Nahoua, représentant la ministre Nialé Kaba qui a procédé à l’ouverture de cette activité, a expliqué, selon le document, qu’elle vise à présenter les normes de transparence des données aux Services statistiques ministériels (SSM) pour la diffusion des données essentielles afin de permettre aux acteurs du Ssn de disposer d’informations adéquates pour évaluer les situations économiques nationales.

« La Côte d’Ivoire, consciente du rôle des statistiques comme un outil privilégié pour la prise de décision dans tous les secteurs d’activités, a entrepris depuis 2018, la réforme du Système statistique national (SSN). L’un des objectifs de cette réforme, est l’amélioration de la production et la diffusion statistique, à travers le renforcement des capacités des acteurs du SSN », a indiqué Dr Yéo N. Il précise par la suite que « la maîtrise des bonnes pratiques par les professionnels des statistiques sectorielles contribuera à enrichir la production statistique d’une démarche novatrice et avantageuse pour des prises de décisions éclairées ».

La note indique qu’à sa suite, le chef de la Cellule de coordination et de développement de la statistique  (Ccds), Dr Florent Melesse, a déclaré qu’à l’issue des travaux, les normes de diffusions statistiques et leurs spécificités seront mieux connues par les responsables de département en charge de la statistique/planification des différents ministères qui ont pris part à ce séminaire. Aussi, les obstacles rencontrés dans la diffusion de l’information statistique seront identifiés, et les opportunités des normes seront présentées ainsi que leur mise en œuvre, conclu le communiqué.

Solange ARALAMON

 

En lecture en ce moment

Lutte contre la fraude sur l'eau et l'électricité : 344 séances de sensibilisation dans le pays de janvier à novembre 2022

Scrutin présidentiel en Côte d’Ivoire : La communauté musulmane de la marine prie pour la paix et la stabilité du pays