‘’Tchomba’’, fils bien-aimé du Woroba







Il a été fêté, célébré et magnifié pour ses bonnes œuvres envers ses parents, sa communauté religieuse. Et son élection récemment comme président de l’Assemblée nationale a été le prétexte tout trouvé. Amadou Soumahoro, on l’a vu au cours de cette fête de reconnaissance au président Alassane Ouattara et de félicitations à ‘’Tchomba’’, est le fils bien-aimé du Woroba. Un fils qui monte et monte et qui fait la fierté de sa région et de tout le pays. Ils étaient tous là et dans des habits de fête pour saluer ce digne fils qui fait honneur à tous. Députés, maires, imams, délégations venus des quatre coins de la Côte d’Ivoire, parmi lesquels des chefs traditionnels de toutes tribus, régions et départements. Et tous ont chanté à l’unisson les louanges de cet illustre fils et rendu hommage à leur grand bienfaiteur commun, le président Alassane Ouattara.  Pour ses multiples actions de développement envers leur région mais aussi envers la Côte d’Ivoire qui présente depuis près de 10 ans maintenant, un visage reluisant sous la houlette du président Alassane Ouattara. Plusieurs prières ont été dites pour le couple présidentiel, pour une santé de fer, la longévité sur terre et la paix et la stabilité afin que le chef de l’Etat poursuive allègrement ses ‘’grands travaux de l’Eléphant d’Afrique’’. ‘’Tchomba’’ himself était aussi au centre de toutes les bénédictions et prières qui sont montées vers Allah ! La fête a été belle, historique, inoubliable ! Et le nouveau PAN entame donc son mandat, couvert de bénédictions de Dieu dans ses nouvelles fonctions. Comme grande leçon de sagesse politique, marche uni derrière Amadou Soumahoro et Alassane Ouattara pour une longue vie de ‘’bonheur partagé’’.

 

Bonne lecture et la semaine prochaine inch’Allah !

 

Bill Terrasson

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Lancement du Festival culturel de l’ « Adayé Kessié » à Tabagne

La politique et Arafat dj au coeur de l'actualité de ce lundi