La CEDEAO exige la libération immédiate du président Bazoum





la-cedeao-exige-la-liberation-immediate-du-president-bazoum


La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), a exigé, dans un communiqué en date du jeudi 27 juillet 2023, « la libération immédiate du président Bazoum ».

Selon le communiqué, l’institution régionale dit suivre « avec une préoccupation grandissante les développements en cours en République du Niger depuis le mercredi 26 juillet 2023, marqué par le communiqué N°1 de l’Etat-Major des Armées, annonçant la prise du pouvoir par le commandement militaire des forces armées nigériennes ».

La CEDEAO exige donc la libération immédiate du président Mohamed Bazoum, qu’elle considère toujours comme le président légitime et légal du Niger.

Un sommet extraordinaire est prévu le dimanche 29 juillet 2023, afin de discuter de la situation politique du pays et de trouver des solutions pour rétablir l’ordre constitutionnel.

D.B

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

5 enfants malades du cœurs mis en route pour Israël par la Première dame Dominique Ouattara

Grand prix de la presse de Côte d'Ivoire: Les lauréats de la 1ère édition connus le 21 juillet 2022