Intelligence artificielle : Entre progrès et risques, un débat complexe





intelligence-artificielle-entre-progres-et-risques-un-debat-complexe


L’intelligence artificielle (IA) selon le dictionnaire Le Roberte se définit comme un ensemble des théories et des techniques développant des programmes informatiques complexes capables de simuler certains traits de l'intelligence humaine.
Cette intelligence artificielle est sans aucun doute l'une des avancées technologiques les plus marquantes de notre ère. Elle a déjà apporté d'innombrables avantages dans divers domaines notamment  les services financiers. Cependant, malgré ses promesses, l'IA suscite des inquiétudes profondes concernant ses méfaits potentiels.
L'une des préoccupations majeures concernant l'IA est son impact sur le marché du travail. Vu que l'IA se développe et devient capable d'exécuter des tâches autrefois réservées aux humains, de nombreux emplois risquent d'être automatisés, entraînant une potentielle augmentation du chômage et des disparités économiques.
Les secteurs qui utilisent une forte main-d'œuvre, comme la fabrication, sont très vulnérables à cette transformation, les travailleurs peu qualifiés risquent de se retrouver sans emploi.
 Le 18 juillet 2023, le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres mettait en garde contre les risques de l'intelligence artificielle pour la paix et la sécurité mondiale, appelant à mettre en place des garde-fous de façon urgente contre une technologie "sans précédent". Selon lui  "l’IA pourrait donner un coup de fouet au développement mondial, à la lutte contre la crise climatique, à la recherche médicale, aux progrès en matière d’éducation, mais aussi amplifier les préjugés, renforcer les discriminations et permettre de nouveaux niveaux de surveillance autoritaire". 

L’on se souvient de Geoffrey Hinton, considéré comme l'un des pères fondateurs de l'intelligence artificielle (IA) qui a démissionné de son poste son poste chez le géant Google et qui affirmait: "Je suis parti pour pouvoir parler des dangers de l'IA sans me soucier d'un éventuel impact sur google".

Comme disait Albert Einstein, un physicien allemand "le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mise dans les mains d'un psychopathe".

Nadia Yeo

En lecture en ce moment

Présidentielle 2020 : Une mission internationale fait des recommandations pour une élection apaisée

Incarcéré depuis 6 mois : Alain Lobognon en grève de la faim à partir du 1er juillet