Décès d’Henri Konan Bédié : ce qui s’est passé





deces-dhenri-konan-bedie-ce-qui-sest-passe


Mauvaise nouvelle pour la Côte d’Ivoire. Coup dur pour le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA). Henri Konan Bédié, ancien président de la République et président du plus vieux parti, a tiré sa révérence, ce mardi 1er août 2023. Une nouvelle qui a surpris plus d’un d’autant plus que, malgré son âge avancé (89 ans), absolument rien ne présageait d’un départ aussi subit. D’autant plus que, selon des proches de son parti, celui qu’on nommait le Sphynx de Daoukro, ne souffrait pas d’un mal particulier connu.

C’est en fin d’après-midi que des informations ont fait cas d’une évacuation d’Henri Konan Bédié vers Abidjan, suite à une crise qu’il a piqué à Daoukro. Un hélicoptère aurait été affrété pour l’emmener en urgence sur la capitale économique du pays. C’est à la Polyclinique internationale Sainte Anne-Marie (PISAM) que la prise en charge médicale s’est faite. Malheureusement, celui qui a succédé au premier président de la République de Côte d’Ivoire , Félix Houphouët-Boigny, après son décès, en 1993, n’a pu se remettre de cette crise qui l’a emporté.

Un décès qui intervient à près d’un mois des élections municipales et régionales de septembre 2023 et à 2 ans de la présidentielle de 2025. Le PDCI-RDA devra donc aller à ces échéances électorales sans son président.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Affaire 49 soldats ivoiriens, emprisonnement Pulchérie Gbalet, retour en Côte d’Ivoire : depuis la Haye, Blé Goudé donne sa position

Côte d’Ivoire / Des réflexions sur le positionnement du tourisme d’affaires par l’approvisionnement local