33e édition du FECBA : les vagues se déchaînent, les festivaliers aussi





33e-edition-du-fecba-les-vagues-se-dechainent-les-festivaliers-aussi


Les fortes vagues constatées sur le littoral en fin de semaine dernière n’ont pas épargné la cité balnéaire d’Assinie, alors qu’il s’y tenait la 33e édition du Festival Climbié beach. Pourtant, comme les autres années, c’est à la plage que prennent fin ces festivités. Dimanche 13 août 2023, les participants se sont donnés rendez-vous à la somptueuse plage d’Assinie pour le clou du FECBA. Grande fut donc leur surprise de constater qu’ils ne pouvaient se baigner. La sécurité, assurée depuis le début du festival, le 4 août 2023, ne pouvait permettre à personne de se baigner. Elle s’est montrée intransigeante. La marée était haute. La mer était menaçante. Le show devait-il ainsi prendre fin ? Que serait un beach sans plage ? C’était sans compter avec le Comité d’organisation dirigé par Prince Mossou Ignace Niamké, qui a concocté un programme alléchant.

Le concert géant programmé a en effet vite fait oublier l’absence de baignade. Le podium dressé a vu se succéder des artistes de renom qui, par leurs prestations, ont égayé les festivaliers. Josée de la Tour, Oviekan, Imilio le Chanceux, KS Bloom et bien d'autres ont assuré le show. Sur le côté, les fanfares ont fait danser les adeptes de ce rythme musical. D’autres encore pratiquaient divers sports (football, beach volley, …).

Au finish, même s’il n’y a pas eu de partie de baignade, le beach géant à quand même tenu toutes ses promesses.

La veille, à la place Assôkô, village du festival, Akuma Band et Bebi Philip ont tenu en haleine les festivaliers jusque tard dans la nuit.  Avant que DJ Demarly ne prenne le relai pour assurer le spectacle jusqu’à l’aube.

En tout cas, de l'avis de tous, cette 33e édition a tenu toutes ses promesses.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Le groupe de presse Office Sun célèbre ses 20 ans

Présidentielle 2020: Le groupe de réponse électorale prône une élection apaisée