Cardinal Jean-Pierre Kutwa devant 35 000 fidèles : « Que les intentions qu’ont les hommes d’aller brûler le Niger ne se fassent jamais »





cardinal-jean-pierre-kutwa-devant-35-000-fideles-que-les-intentions-quont-les-hommes-daller-bruler-le-niger-ne-se-fassent-jamais


Se prononçant sur la situation au Niger, avec la CEDEAO qui ambitionne d’envoyer des soldats pour rétablir l’ordre constitutionnel, le Cardinal Jean-Pierre Kutwa, archevêque d’Abidjan, a clairement pris position. Au sanctuaire marial d’Abidjan où s’est tenue la veillée de l’Assomption, ce lundi 14 août 2023, il a soutenu qu’il est contre une résolution de cette crise par la force. « Maman (Vierge Marie), fasse en sorte que ni aujourd’hui ni demain, les intentions qu’ont les hommes d’aller brûler la terre du Niger ne se fassent jamais », a-t-il prié. Ajoutant : « Nous te confions l’Afrique, nous te confions notre pays ».

Comme chaque année, la veillée de l’Assomption a drainé du monde. Près de 35 000 personnes, selon ce qui a été annoncé au micro par les organisateurs. Alors que la prière devait démarrer à 18h, déjà, dans la matinée, autour de 8h-9h, les premières personnes affluaient vers le sanctuaire marial. Des sacs sur la tête, des nattes et des paniers en main, pressant le pas, des chrétiens catholiques et même d’autres confessions religieuses, venus de divers horizons, se dirigeaient vers le lieu du pèlerinage. Chacun voulant avoir une place de choix pour suivre la veillée mariale. Ceux qui ont trainé le pas, ont eu toutes les difficultés pour avoir accès à ce lieu de prière. À l’entrée du sanctuaire, des objets de piétés étaient exposés.

Quand commence la veillée, c’est la joie, l’hystérie. On chante et on danse par ci par là. Des cris fusent de la foule. Du côté des toilettes, c’est un véritable parcours du combattant pour se soulager. Pour y avoir accès, il faut faire la queue du long rang qui s’est formé.

Malgré tout, la traditionnelle veillée mariale a eu lieu sans aucun accroc. Tout s’est bien passé jusqu’à la fin de la messe qui a clôturé cette importante prière.

Sonia FÊTÈ

(Stg)

En lecture en ce moment

Sénatoriale 2023 : Jeannot Ahoussou, le président sortant est tombé

La capacité de mobilisation de Blé Goudé est restée intacte