Pénurie du gaz domestique : des ménages à Yopougon inquiets





penurie-du-gaz-domestique-des-menages-a-yopougon-inquiets

la pénurie de gaz de plus en plus inquiétante à Yopougon



Un vent d’inquiétude souffle dans la commune de Yopougon. Les habitants de cette cité font face depuis quelques jours à une pénurie du gaz domestique dans les stations-services et les points de vente.

D’après le constat fait sur le terrain le mardi 15 août 2023, presque que toutes les marques de distribution sont concernées par cette pénurie. Dans les rues des quartiers  Sideci, Lubafrique, Lem et Kouté que nous avons sillonnées, nous avons rencontré plusieurs jeunes femmes et  hommes, porter des bouteilles de gaz vides, à la recherche de lieux de ravitaillement. D’autres font la queue devant les rares stations-services qui en vendent encore. Certains autres se disputent pour avoir au moins une bouteille quand d’autres encore se résignent et repartent bredouilles.

Les quelques points de vente qui disposent encore de bouteilles dans leur magasin ont augmenté les tarifs. Ainsi, la bouteille de gaz B6 est vendue à 2300f et 2500f au lieu de 2000f. Quant à la B12 qui était à 5000F, elle est vendue à 5500f voire 6500f.

Depuis 9h00 du matin, Marie-Paule fait le tour des quartiers et des stations-service pour espérer trouver le nécessaire pour la cuisson de ses aliments. « Je me suis réveillée très tôt pour espérer avoir au moins une bouteille pour faire la nourriture, mais vu la situation, je ne suis pas près d'en avoir », dit cette jeune femme, impuissante devant ce manque.

Comme elle, les personnes qui peinent à avoir le gaz butane se tournent vers le charbon de bois, le temps que les choses reviennent à la normale.

Pour l’heure, aucune réponse à cette pénurie n’est apportée par les compagnies de distribution, encore moins par les travailleurs des stations-service.

D.B

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Basket-African Quest 2023 au Bénin : le représentant ivoirien sort la tête haute de la compétition

La Ligue1 définitivement arrêtée, le Racing club d’Abidjan sacré champion de Côte d’Ivoire