Revue de presse : élections locales, déjà des violences observées





revue-de-presse-elections-locales-deja-des-violences-observees


La campagne électorale ouverte vendredi 25 août 2023 bat son plein. Le moins que l'on puisse relever, c’est que déjà, des actes de violence ont été observés dans certaines localités, peut-on lire à la Une de certains journaux.

« Déjà des affrontements, blessés et arrestations », informe le quotidien indépendant, Soir Info qui a fait le triste constat de violences observées à Koumassi entre partisans du candidat du parti au pouvoir Cissé Ibrahim Bacongo et ceux de la candidate indépendante, Traoré Adjaratou.

Ce journal, allant plus loin, fait savoir que des actes de vandalisme ont été observés dans neuf localités du pays.

Qu’à cela ne tienne! La campagne bat son plein. « Adzopé et la Mé aux couleurs du RHDP », fait savoir Le Matin qui est suivi dans sa logique par L’Avenir qui titre que face aux injures et propos bellicistes des candidats de l’opposition « Achi Patrick tape du poing sur la table ».

« La Bagoué debout pour la victoire de Bruno Koné », mentionnent à leurs Unes, Le Sursaut et L’Essor Ivoirien.

Allant dans le même sens, RHDP news et L’Intelligent d’Abidjan, font savoir que : « Des militants PPA-CI et PDCI s’engagent pour Anne Ouloto ».

Dans cette même veine, L’Expression titre qu’à Abobo, « le PDCI et le FPI battent campagne pour Kandia Camara » quand Le Jour Plus, de son côté, fait savoir que « Kandia Camara défend son bilan et promet un avenir radieux aux populations ».

« Le commando RHDP lâché pour la razzia », se convainc Le Rassemblement et  Le Patriote d’assurer que pour cette campagne, « le RHDP (est) omniprésent ». Pour boucler la boucle des actions du RHDP, Le Miroir ne peut s’empêcher d’écrire : « Ouattara, le maître du jeu ».

Les choses ne semblent pas être vues du même œil du côté de l’opposition. « Le PDCI et ses alliés verrouillent le terrain », réplique Le Nouveau Réveil qui est suivi dans cette voie par La Voie Originale qui relève "une mobilisation exceptionnelle pour les candidats PPA-CI ".

A propos des candidats dits indisciplinés, L’Héritage fait savoir que « tous les candidats indépendants (ont été) suspendus hier ». Dans le Moronou, Affi s’engage à amplifier ses actions au profit des populations, écrit en page d’ouverture, Notre Voie et à L’Inter de conclure sur ce sujet que « La campagne 2.0 fait rage » faisant allusion à celle qui est faite à travers les réseaux sociaux.

Le Temps, quant à lui, parle de toute autre chose et revient sur le dossier nigérien. A sa Une, ce quotidien croit savoir la date indiquée par la CEDEAO pour son intervention militaire en vue de réinstaller Mohamed Bazoum, évincé du pouvoir le 26 juillet 2023.

Tout comme lui, le quotidien pro-gouvernemental Fraternité Matin, comme il a été constaté ces derniers temps, s’intéresse plus aux sujets de société et pour rassurer certainement les populations, confrontées au problème d’approvisionnement en gaz butane, barre à sa Une, pétrole et gaz : « Le champ Baleine entre en production ».

En Sport, le quotidien Supersport fait savoir que les équipes ivoiriennes à savoir l’Asec Mimosas et L’Afad de Djékanou, engagées pour les coupes africaines, passent au second tour.  

En fait divers, Soir Info révèle qu’en Inde, un coiffeur a une façon spéciale à lui de couper les cheveux de ses clients en y mettant du feu. Et le résultat final est apprécié par ces clients qui ne désemplissent pas son salon.

A lundi prochain !

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Le parti qui rassure !

Interview – Charles Blé Goudé : "J’ai peur …"