Xi Jinping envisage de travailler avec les dirigeants des BRICS pour une gouvernance mondiale plus juste et equitable





xi-jinping-envisage-de-travailler-avec-les-dirigeants-des-brics-pour-une-gouvernance-mondiale-plus-juste-et-equitable


Le président chinois Xi Jinping a déclaré mardi qu'il envisage de travailler avec d'autres dirigeants des BRICS pour discuter des plans de solidarité et de développement avec eux dans la nouvelle ère, de travailler pour un sommet des BRICS fructueux et de lutter pour une gouvernance mondiale plus juste et équitable.

Adhérant à l'esprit d'ouverture, d'inclusivité et de coopération mutuellement bénéfique des BRICS, les pays membres du bloc ont écrit ces dernières années une merveilleuse histoire de développement conjoint des pays aux systèmes, cultures et régions différents, ce qui est devenu un bel exemple de la coopération Sud-Sud, a indiqué M. Xi, ajoutant qu'il appréciait hautement les préparatifs méticuleux de l'Afrique du Sud pour ce sommet des BRICS.

M. Xi a fait ces remarques lors d'une réunion avec son homologue sud-africain Cyril Ramaphosa à Pretoria après son arrivée lundi pour une visite d'Etat en Afrique du Sud, où il participera également au 15e sommet des BRICS et coprésidera avec M. Ramaphosa le Dialogue des dirigeants Chine-Afrique.

Le monde est aujourd'hui confronté à de multiples défis graves et complexes, notamment des crises géopolitiques et énergétiques, a noté le président Ramaphosa.

Les pays du Sud global, dont l'Afrique du Sud, espèrent renforcer la solidarité et la coopération avec la Chine pour mieux relever ensemble les défis et promouvoir l'établissement d'un ordre international plus équitable, juste et rationnel, a-t-il poursuivi.

M. Ramaphosa a également remercié la Chine d'avoir soutenu l'Afrique du Sud dans l'organisation d'un sommet des BRICS réussi, ajoutant que l'Afrique du Sud est disposée à travailler avec les pays des BRICS pour défendre fermement le multilatéralisme, promouvoir la réforme du système de gouvernance mondiale et sauvegarder les intérêts communs des pays en développement.

Un communiqué conjoint entre la Chine et l'Afrique du Sud a été publiée à l'issue des pourparlers entre MM. Xi et Ramaphosa, selon lequel "les deux parties sont convenues que la coopération des BRICS est essentielle pour parvenir à un ordre de gouvernance mondiale plus représentatif et équitable et promouvoir une croissance économique mondiale plus inclusive".

"Les deux parties s'engagent à continuer de soutenir le développement des BRICS dans les trois domaines piliers de coopération et de collaborer avec tous les autres membres afin d'approfondir la coopération pratique dans divers domaines et réaliser des progrès en termes d'élargissement de l'adhésion aux BRICS", a souligné la déclaration.

"La Chine soutient l'Afrique du Sud en tant que président des BRICS cette année, et soutient également son rôle dans la promotion du renforcement de coopération entre les pays des BRICS, l'Afrique et les pays du Sud global, et souhaite le succès du 15e sommet des BRICS", a ajouté le communiqué.

Les BRICS sont l'acronyme de cinq économies émergentes : le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud. L'Afrique du Sud a pris la présidence des BRICS le 1er janvier 2023.

Xinhua

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Can 2021, Conférence de presse avant Tunisie- Burkina Faso: pas payé, un prestataire s’enfuit avec les micros

Média: Sidy Tehra élu président de la Conférence nationale des directeurs de publication de Côte d’Ivoire