Certification globale du Trésor public : Assahoré Jacques au contact des agents de l’intérieur





Trésor public,Assahoré Konan Jacques,certification globale


La direction générale du Trésor et de la comptabilité publique (DGTCP) considère l’atteinte de la certification globale à la norme ISO 9001 version 2015 comme un objectif non-négociable. C’est pourquoi, son premier responsable, Assahoré Konan Jacques, a pris son baton de pélérin pour aller au contact de ses troupes de l’intérieur du pays. Objectif, leur rappeler l’enjeu de cette certification en les galvanisant. Surtout, s’assurer de l’appropriation par ses collaborateurs de ce projet majeur inscrit dans le plan stratégique de développement (PSD) 2016-2020.
À son passage à la trésorerie de Daloa, le directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique a rappelé que le défi de l’année est, à n’en point douter, la certification globale de cette régie financière. Pour lui, il s’agit entre autres d’accroître la performance globale du Trésor public en vue de satisfaire les clients et partenaires, d’accroitre la crédibilité du Trésor vis-à-vis de ses clients et partenaires et d’améliorer la qualité de la signature de l’état sur les marchés financiers en vue de contribuer efficacement au développement économique de la Côte d’Ivoire. Toute chose qui passe, à l’en croire, par l’appropriation des engagements de service et autres instructions. Il a surtout insisté sur les relations avec les clients et les partenaires.
" Parallèlement à vos actions de mobilisation de ressources, vous devez continuer d’assurer le règlement efficient des dépenses en veillant constamment à la sauvegarde des droits de nos usagers/clients", a-t-il instruit. Avant de revenir sur le thème de l’année du trésor public, "la digitalisation des procédures". Il n’a pas manqué de passer en revue l’amélioration des capacités opérationnelle et le bien-être social des agents qui concernent entre autres la prise en charge médicale, l’institution de la Caisse de retraite complémentaire des agents (CRAT), les visites médicales systématiques, le rachat des dettes, la création du comité de mise en œuvre des grands projets immobiliers de la direction générale, etc.
Naturellement, le chef de la circonscription financière de Daloa, Kouadio Koffi Gérard, s’est félicité de cette visite et a promis de tout mettre en œuvre pour jouer, avec ses collaborateurs, davantage sa partition dans la certification globale.

Les conseillers techniques du directeur général du trésor ont déjà sillonné la quasi totalité des circonscriptions financières de l'intérieur du pays pendnt plus d'un mois.


Modeste KONE

En lecture en ce moment

Awoulaba 2019 : Pourquoi la couronne est revenue à Yomb Josée Carène ?

Coupe de la Confédération / Tour préliminaire : Le Fc San Pedro, tenu en échec par Armed Forces Gambia (1-1)