Municipales 2023 : Adjaratou Traroé crée l’émeute dans les rues de Koumassi





municipales-2023-adjaratou-traroe-cree-lemeute-dans-les-rues-de-koumassi


Candidate indépendante aux élections municipales dans la commune de Koumassi, l'honorable Adjaratou Traoré, épouse Coulibaly sillonne, à pieds, depuis ce samedi 26 août 2023, les quartiers de ladite commune pour communier avec les populations. Dans l’après-midi de ce dimanche 27 août, elle était encore sur le terrain. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle a véritablement crée l’émeute dans des rues de Koumassi. Pendant plus deux heures, Adjaratou Traoré, accompagné de ses collaborateurs et autres sympathisants, a visité, les quartiers Sopim, Prodomo, 147, Abri 2000, Sogephia, et Divo. Sur le trajet, l’on a pu apercevoir des habitants de la commune sortir de leurs maisons afin d’exprimer leur soutien à la candidate, qui a fait savoir que cette tournée est une réadaptation de sa stratégie de campagne.  

"Nous n’avons pas pu occuper d’espaces parce que tous les espaces ont été occupés par un candidat, et donc, pour ne pas créer de problèmes, nous avons changé de stratégie. Au lieu de faire des meetings, nous avons décidé de faire des processions dans les différents quartiers de Koumassi. Nous avons décidé de nous adapter en fonction des dispositions qui ont été prises contre nous", a-t-elle expliqué lors d’un entretien avec les hommes de médias.

Tout en prônant des élections apaisées, Adjaratou Traoré a tenu à rassurer les populations quant à la bonne tenue du scrutin du 2 septembre. "Nous ne voulons pas de bagarre. Nous voulons aller à des élections apaisées. Nous voulons rassurer la population que rien ne va se passer. On essaie de créer une psychose de violence, de faire peur à la population. Mais nous voulons les rassurer que nous allons aller à ces élections et les gagner, parce que, nous croyons en l’expression de la volonté de la population", a-t-elle ajouté. 

Cadre du RHDP, et élue député de Koumassi sous la bannière du parti au pouvoir, Adjaratou Traoré, se présente à cette élection municipale en tant que candidate indépendante, car n’ayant pas eu la caution de son parti. Cependant elle estime qu’elle ne défie pas le président Alassane Ouattara qui avait formellement interdit aux cadres de son parti de se présenter en indépendant.

"Je suis cadre du RHDP. Je reste fondamentalement attachée à la vision et à l’idéal du parti qui est la démocratie, la paix, le rassemblement et l’égalité pour tous. Je ne vois pas ce que je défie réellement. Je candidate sans étiquette, parce que je n’ai pas eu l’onction du parti. Mais ça ne veut pas dire, en tant que citoyenne ivoirienne, je n’ai pas le droit de candidater. J’ai candidaté pour répondre à l’appel de détresse d’une population et je pense que vous voyez les réactions des populations quand nous allons en communion avec elle",a-t-elle soutenu.

Gael Zozoro

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Décès d'Arafat DJ : Vive polémique autour des circonstances de l’accident

Nassénéba Touré lance la formation de 105 candidates aux élections locales en leadership et gouvernance politique