Israël Guébo (candidat indépendant aux municipales 2023): « le statut des chefs traditionnels d’Abobo doit changer »





israel-guebo-candidat-independant-aux-municipales-2023-le-statut-des-chefs-traditionnels-dabobo-doit-changer

Israel Guébo promet le changement à Abobo



Le candidat Indépendant Israël Guébo engagé pour les municipales du 2 septembre, envisage de changer «  le statut des chefs traditionnels » de la commune d’Abobo. Il a fait cette déclaration  au cours d’un meeting qu’il a animé le lundi 28 août 2023, au quartier Sagbé de ladite commune.

«  Le statut et la stature des chefs traditionnels doit changer. Il n’est pas normal que les chefs traditionnels  n’aient pas des attributs nécessaires de leurs fonctions. Nous allons travailler à ce que la chefferie, qu’elle soit centrale où locale, dispose des attributs nécessaires », a-t-il  affirmé d’entrée de jeu.

Pour Israël Guébo, qui est par ailleurs enfant de la commune selon ses dires,  il est question d’apporter sa touche au développement et aux changements de sa commune. « Je suis un enfant d’Abobo, j’ai vécu ici  et je connais les réalités que ses populations vivent au quotidien. Je reste convaincu que pour le changement il faut quelqu’un qui connaît les problèmes de la commune d’Abobo, quelqu’un qui peut proposer des  solutions qui sont en adéquation avec les besoins de la population. Je pense avoir les capacités, l’expertise et le temps de m’occuper de la commune d’Abobo », a-t-il étayé.

Par la suite, le candidat indépendant a présenté  son programme de gouvernance pour l’année 2023-2028, décliné autour de dix axes que sont : le renforcement et l’équipement des commissariats, l’éducation et la citoyenneté, un programme sanitaire, la création des conditions pour mettre fin aux chômage des jeunes, l’amélioration du  cadre de vie ,  l’accompagnement des femmes dans le développement de leurs activités,  la promotion de la culture, le bien être des personnes du 3ème âge, l’amélioration du transport et la mise en œuvre d’un fond pour soutenir les artisans.

E. A

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Elections locales : la CEI revient au découpage de 2018

Pour ses actions de développement : le président Ouattara bientôt honoré par les techniciens et ouvriers Industriels