Niger : « Des échanges sont en cours pour un départ rapide des forces françaises», indique le Premier ministre





niger-des-echanges-sont-en-cours-pour-un-depart-rapide-des-forces-francaises-indique-le-premier-ministre


Le nouveau Premier ministre nigérien, Ali Mahaman Lamine Zeine, a affirmé au cours d’une conférence de presse, dans la soirée du lundi 4 septembre 2023, que « des échanges avaient eu lieu avec la France pour obtenir un retrait des troupes françaises présentes au pays ».

 « Le gouvernement a déjà dénoncé les accords qui permettent à ces troupes d’être sur notre territoire. Elles sont dans une position d’illégalité et je pense que les échanges qui sont en cours devraient permettre très rapidement que ces forces se retirent de notre pays », a-t-il déclaré.

Il a également évoqué la question de l’expulsion de l’ambassadeur français. « En ce qui concerne l’ambassadeur, je pense qu’il n’y a rien à faire. Il n’a pas eu le comportement adéquat, en tant que diplomate. Moi-même, j’ai demandé à un moment donné, pour préserver les relations entre États-la France est un pays avec lequel nous avions toujours développé des relations de coopération – (…) au ministre des Affaires étrangères d’envoyer un message officiel pour l’inviter à venir échanger avec nous, voir dans quelle mesure on pourrait procéder à un règlement des escalades, comme on le dit. Il a refusé de le faire», a-t-il indiqué dans son adresse à la télévision publique nigérienne.

De son côté, la France n’a pas encore fait de déclaration confirmant ces échanges.

 D.B

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

“Houphouët a confié un fétiche à Bédié”, affirme un chef de terre depuis Yamoussoukro

Côte d’Ivoire/ UE Magic Tour : L'étape d'Abidjan validée