Municipale à Tiassalé : Assalé Tiémoko démonte les 5 arguments du recours en annulation de son adversaire, Alpha Sanogo





municipale-a-tiassale-assale-tiemoko-demonte-les-5-arguments-du-recours-en-annulation-de-son-adversaire-alpha-sanogo


Après sa défaite à l’élection municipale à Tiassalé, le candidat du parti au pouvoir, Alpha Sanogo, a introduit une demande en annulation de la victoire de son adversaire, le candidat indépendant Assalé Tiémoko. Et la CEI, dans un courrier adressé au maire sortant Assalé, en date du 6 septembre, lui a imparti un délai de trois jours pour « présenter sa défense ».

Dans une contribution, l’accusé, Assalé Tiémoko, démonte les cinq arguments de la requête en annulation de son adversaire. Voici son texte.

RHDP : toujours mauvais perdant à Tiassalé. Le candidat battu demande l'annulation des résultats.

C'est son droit. Il peut en abuser !

L'élection municipale à Tiassalé, organisée sans aucun incident par la CEI-Tiassalé, a vu la victoire de la liste "Une vision claire, un impact national" conduite par Assalé Tiémoko Antoine, par 52,21% des voix (4744 voix) contre 48,74% des voix (3814 voix), soit une différence de 930 voix.

Mais, comme en 2018, au lieu de reconnaître sa défaite et tirer les conséquences de son échec malgré la transhumance monstrueuse et les milliards déversés dans la ville et tous les coups de pouce dont il a bénéficié pour être candidat (il a manqué 27 réunions du conseil municipal), le candidat du Rhdp a décidé de célébrer encore une fois sa mauvaise foi et son statut de mauvais perdant.

En effet, ce jeudi 7 septembre, sur invitation de la CEI centrale, j'ai été récupérer la copie d'une requête en annulation des résultats de l'élection municipale à Tiassalé, introduite par le candidat du Rhdp, Sanogo Dramane Alpha, sur la base de quatre arguments farfelus.

1/ Selon Sanogo Dramane Alpha, l'élection doit être annulée au motif que 30 PV signés par ses représentants sans aucune observation avec les responsables CEI des bureaux de vote ne comportent pas de stickers.

Il ne démontre cependant pas en quoi l'absence de stickers change les résultats sortis des urnes et certifiés par ses représentants dans les bureaux de vote concernés.

Il ne démontre pas non plus en quoi cela est le fait du candidat Assalé Tiémoko Antoine.

2/ Selon Sanogo Dramane Alpha, l'élection doit être annulée parce que sur 29 PV, l'heure de fermeture indiquée est 18 heures au lieu de 17 h, sans démontrer en quoi cela a changé les résultats sortis des urnes et sans préciser que plusieurs bureaux, chaque candidat a pu s'en rendre compte, ont ouvert avec une heure de retard et, par conséquent, ne pouvaient fermer qu'à 18 heures.

3/ Selon Sanogo Dramane Alpha, l'élection doit être annulée parce que sur 11 PV, il n'est pas indiqué l'heure d'ouverture ni de fermeture des bureaux de vote. Sans toutefois indiquer en quoi cela entache la sincérité des résultats sortis des urnes.

4/ Selon Sanogo Dramane Alpha, l'élection doit être annulée parce que cinq personnes prétendraient que des individus auraient voté à leur place sans indiquer en quoi cela change le résultat final de l'élection.

5/ Enfin Selon Sanogo Dramane Alpha, l'élection doit être annulée parce que l'un de ses représentants a été expulsé des locaux de la CEI à la demande du président de la CEI sans indiquer en quoi cela change le résultat final de l'élection. Sans mentionner également que cet individu a brutalisé le commandant de la gendarmerie de Tiassalé et qu'il a bloqué pendant trois heures, la compilation des résultats, obligeant les responsables de la CEI à demander son expulsion et son remplacement par un autre qui, lui également, a quitté les lieux quand il a découvert l'ampleur de la défaite de son mandant.

Ce sont là, les cinq arguments pour lesquels le candidat du Rhdp a saisi le Conseil d'Etat via la CEI.

Nos avocats n'auront aucune peine à démonter ces arguments d'autant plus que sur les cinquante PV, les représentants de monsieur Sanogo Dramane Alpha, n'ont fait aucune observation avant de les signer et que les griefs qu'il soulève n'ont été mentionnés sur aucun PV par ses 100 représentants.

Monsieur Sanogo Dramane Alpha aurait simplement fait preuve de grandeur et d'élégance en reconnaissant sa large défaite dans les urnes plutôt que de rechercher un hypothétique secours sur la base d'arguments d'une extraordinaire faiblesse.

Assalé Tiemoko Antoine

Député-maire de Tiassalé.

En lecture en ce moment

Remaniement en France : Gabriel Attal nouveau Premier ministre français

Insertion professionnelle des jeunes et entreprenariat : Un projet pour la formation de 3 500 jeunes