Inondations au stade d’Ebimpé : le ministre Paulin Danho s’explique et rassure





inondations-au-stade-debimpe-le-ministre-paulin-danho-sexplique-et-rassure


Le ministre des Sports, Paulin Danho, a animé une conférence de presse ce jeudi 14 septembre 2023 afin de s’expliquer sur l’affaire relative au stade Olympique d’Ebimpé. Tout en affirmant que le stade Ebimpé est prêt pour accueillir la Can 2023, le patron du Sport ivoirien a fait savoir que cette pluie qui s’est abattue ce mardi 12 septembre sur Ebimpé a mis en lumière les ajustements à faire au niveau de ce stade.

‘’ Le stade Alassane Ouattara est prêt. Il est terminé. Vous avez vu la qualité du parking, de l’environnement, et de l’ensemble des équipements que nous avons à l’intérieur du stade. Un stade, c’est aussi la pelouse. Dieu a voulu que nous ayons ce test grandeur nature avec une pluie torrentielle qui nous a permis de relever les ajustements nécessaires à faire‘’, a-t-il indiqué tout en garantissant que les ajustements techniques relatifs au système de drainage seront bouclés dans les prochaines semaines. "Cela veut dire que ce stade va accueillir la compétition que nous attendons, ce souvenir du 12 septembre, nous allons l’effacer ‘’, a-t-il soutenu.

En ce qui concerne la voie d’accès au stade olympique d’Ebimpé, le ministre Danho a rassuré que les travaux de bitumage qui s’y déroulent présentement seront achevés à la fin de ce mois de septembre. ‘’Nous avons l’assurance que les infrastructures routières et hôtelières seront terminées à la fin de ce mois. Concernant l’accès à Ebimpé, l’autoroute deux fois trois voies qui est en cours d’achèvement, pose des problèmes. Nous avons l’assurance de mon collègue de l’Entretien routier que la chaussée sera terminée à la fin de ce mois. D’ici fin septembre, nous devons avoir une circulation aisée pour accéder au stade Alassane Ouattara d’Ebimpé’’, a expliqué Danho.

GZ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Difficulté de Distribution des journaux : Le Conseil national des droits de l’homme (CNDH) s’enquiert de la situation de la presse

Orpaillage clandestin : Le ministre Jean-Claude Kouassi se donne les moyens pour intensifier la lutte