Yakassé-Attobrou : après sa victoire aux municipales, Théodore Assin N’Din exprime sa gratitude aux populations





yakasse-attobrou-apres-sa-victoire-aux-municipales-theodore-assin-ndin-exprime-sa-gratitude-aux-populations


Le coordonnateur régional du Parti des peuples africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI) de la Mé Nord, Théodore Assin N’Din, est le nouveau maire élu de la commune de Yakassé-Attobrou.

Candidat de la coalition PPA-CI /PDCI-RDA, le proche collaborateur de Laurent Gbagbo a remporté les élections dans ladite commune avec 52,82 % de voix devant le maire sortant, François Adepo Yapo du RHDP qui a obtenu 43,77 % de voix et l’indépendant Eric Sombo N’Cho Ako, 2,54 % de suffrages, selon les résultats livrés par la Commission électorale indépendante (CEI)

En vue d’exprimer sa reconnaissance à toute cette population, qui a porté son choix sur sa personne, le nouveau maire a entamé, en compagnie d’une délégation du PDCI-RDA, une série de visites dans certaines localités du département. Ce sont entre autres  Kong 1 et 2, Abradine 1 et 2, Ahuikoi, Assé-Orié, Fiassé, Djangobo, et Yakasse-Attobrou avec à la clé, une grande soirée dansante. S’expliquant sur le sens de ces tournées, le candidat élu a fait savoir que la reconnaissance fait partie de la culture africaine.

« La politique et la culture sont un peu liées. En Afrique et surtout dans notre région, lorsque quelqu’un travaille pour vous, qu’il vous rend service dans un village, il faut passer de cour en cour pour dire merci. Et dans l’impossibilité de toucher individuellement tous ceux qui ont contribué, tous ceux qui ont participé, tous ceux qui ont mobilisé les électeurs, nous avons choisi cette voie qui rassemble tout le monde. C’est l’expression africaine de dire merci. Et pour dire aussi que nous avons travaillé ensemble. C’est le sens que nous avons voulu donner à ce rassemblement qui a connu une mobilisation exceptionnelle », a expliqué M. Assin, ajoutant que c’est une occasion pour lui de remercier toute la population toute tendance confondue.

« Il n’y a pas eu que les militants du PPA-CI et du PDCI. Il y a eu la population qui nous a voté. Il fallait leur adresser un mot de remerciements. C’est ce message que nous avons voulu faire passer »,  a-t-il dit.

Il a par ailleurs exprimé toute sa reconnaissance et sa gratitude aux président Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié qui lui ont fait confiance en le désignant tête de liste pour conduire la coalition PPA-CI/ PDCI.

« J’avoue que cela n’a pas été facile sur le terrain. Mais nous avons gagné c’est l’essentiel. Le président Laurent Gbagbo nous a reçu et nous a mis en mission en disant : "Allez et gagnez!". Il appartenait donc à chacun de nous de s’organiser et d’épouser le terrain, d’y mettre les moyens et de convaincre la population à aller au vote le 2 septembre 2023. Et c’est ce qui a été fait", a-t-il expliqué, adressant aussi des remerciements au corps préfectoral pour « sa disponibilité » pendant la campagne et le jour du vote. Ce qui a permis, selon lui, de décanter certaines situations fâcheuses.     

Lambert KOUAME : Source sercom PPA-CI

En lecture en ce moment

Tottenham : José Mourinho veut recruter Zlatan Ibrahimovic !

Impact financier du covid-19 sur l’éducation catholique : le préjudice estimé à plus de 2 milliards FCFA