Lutte contre le blanchiment de capitaux et financement du terrorisme (Lbc/Ft) : l’engagement des chefs d’organisations religieuses au centre d’un séminaire





lutte-contre-le-blanchiment-de-capitaux-et-financement-du-terrorisme-lbcft-lengagement-des-chefs-dorganisations-religieuses-au-centre-dun-seminaire

les leaders religieux ivoiriens seront sensibilisés à la lutte contre le BC/FT



Le Groupe intergouvernemental d'action contre le blanchiment d'argent en Afrique de l'Ouest (Giaba) organise un séminaire national de sensibilisation des responsables des organisations religieuses sur la lutte contre le blanchiment de capitaux et financement du terrorisme (Lbc/Ft) du 16 au 17 octobre 2023 à Yamoussoukro en Côte d’Ivoire.

Selon les responsables de cette organisation, il s’agira d’impliquer les chefs et responsables d’organisations religieuses sans distinction de la Côte d’Ivoire dans cette lutte.

« Durant les 48 heures, spécifiquement, il s’agira pour le Giaba d’accroître le niveau de compréhension des leaders religieux sur leur rôle dans la prévention et la LBC/FT et l’extrémisme violent, de promouvoir la coopération et la collaboration entre les leaders de communautés religieuses et les pouvoirs publics en vue de prévenir et détecter les signes de radicalisation chez les groupes vulnérables, de soutenir les initiatives et la mobilisation des institutions religieuses contre le BC/FT et d'encourager les actions concertées visant à développer un discours critique sur l'idéologie de la radicalisation », nous informe un document que nous avons consulté.

A travers ce programme, le Giaba entend ainsi améliorer la compréhension de ces acteurs sur les questions de LBC/FT, prévenir et lutter contre l’extrémisme violent et la radicalisation, de manière qu’ils contribuent de façon significative à la mobilisation sociale et au plaidoyer contre les crimes financiers et économiques et l’intolérance religieuse dans les Etats membres.

« Ce séminaire servira aussi de cadre pour la mise en place d'un forum national de discussion à l’intention des chefs d’organisations religieuses sur la LBC / FT et l'extrémisme violent », conclut la note.

Solange ARALAMON

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Le Sénégal inaugure en grande pompe son nouveau stade national Abdoulaye Wade

Éditorial (Maître Roger OUÉGNIN) La FIF au révélateur !