Après le contentieux, les électeurs de 10 circonscriptions de nouveau appelés aux urnes pour élire leurs conseillers régionaux et municipaux





apres-le-contentieux-les-electeurs-de-10-circonscriptions-de-nouveau-appeles-aux-urnes-pour-elire-leurs-conseillers-regionaux-et-municipaux


Les électeurs des circonscriptions de San-Pédro, Oumé, Tiassalé, Gohitafla, Ferkessédougou, Koumbala, Dabakala, Kouibly, Sarhala et de la région du Guémon sont, de nouveau, appelés aux urnes le 2 décembre 2023 pour élire leurs conseillers municipaux et régionaux, a annoncé ce jeudi 26 octobre 2023, la Commission électorale indépendante (CEI).

Cette reprise intervient après que le Conseil d’Etat a annulé les résultats des élections dans lesdites circonscriptions et ordonné leur reprise dans un délai de trois mois suivant cette annulation.

 « Sur proposition de la Commission électorale indépendante, le gouvernement a pris, en conseil des ministres, le mercredi 25 octobre 2023, le décret 2023-821 du 25 octobre 2023 portant convocation des collèges électoraux pour les élections des Conseillers régionaux et des Conseillers municipaux des circonscriptions concernées et le décret 2023-822 du 25 octobre 2023 fixant la durée de la campagne électorale », a déclaré le porte-parole de la CEI, Emile Ebrottié.

Ainsi, a-t-il poursuivi, « les collèges électoraux sont convoqués le samedi 02 décembre 2023 en vue des élections des Conseillers régionaux de la Région du Guémon et des Conseillers municipaux des Communes de San-Pedro, Oumé, Tiassalé, Kouibly, Gohitafla, Ferkessédougou, Koumbala, Dabakala et Sarhala ».

M. Ebrottié a, en outre, annoncé que la campagne électorale desdites élections se déroulera du vendredi 24 novembre 2023 à zéro heure au jeudi 30 novembre 2023 à minuit.

La Commission électorale indépendante (CEI) a proclamé, les 3 et 4 septembre 2023, les résultats des élections des Conseillers régionaux et des Conseillers municipaux organisées le 02 septembre 2023.

Ces élections ont été entachées de violence et d’irrégularités dans certaines circonscriptions. Après recours, le Conseil d’Etat a jugé nécessaire d’annuler ces élections dans les 10 circonscriptions précitées et de leur reprise, rappelle-t-on.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Afrikfashion show 15 : La fête de la mode africaine prévue pour le 6 novembre

Célébration des 30 ans de carrière du fondateur de l’AFABCI : les organisateurs promettent une belle fête