Dougroupalégnoa ( Gagnoa) : les protagonistes entre crainte et désir de paix





dougroupalegnoa-gagnoa-les-protagonistes-entre-crainte-et-desir-de-paix


Une délégation du Conseil régional du Goh coduite par son 4e vice-président, Julien Konan, s'est rendue, dimanche 29 octobre 2023, à Dougroupalégnoa, village de la sous-préfecture de Gagnoa. Le chef de délégation a exhorté les jeunes des deux communautés sœurs, Baoulé et Bheté, qui s'étaient affrontés, la semaine dernière, à tourner le dos à la violence pour permettre à leurs parents de continuer de vivre en parfaite harmonie.

Ces paroles ne sont pas tombées dans des oreilles de sourds. Après la déclaration de l'émissaire du président du conseil régional du Goh, Joachim Djédjé Bagnon, le président des jeunes de Dougroupalégnoa, Nahiri Koudou, a fait savoir que très bientôt, la paix sera de retour dans leur village et que les jours suivants, les jeunes baoulé et bheté se retrouveront pour matérialiser la réconciliation.

A sa suite, Gnamien Koffi, président des jeunes de la communauté Baoulé, a exprimé une préoccupation. Selon lui, il se raconte que les jeunes de sa communauté auraient en projet de se venger. Et pourtant, selon lui, il n'en est rien.

Il faudra attendre dans les jours à venir pour juger de la sincérité de chaque partie.

La délégation du conseil régional a fait don de la somme de 250.000 FCFA aux jeunes des deux communautés. Avant Dougroupalégnoa, elle a fait une escale à Mahibouo pour apporter sa compassion à la famille du jeune homme qui a été retrouvé mort.

Touré Boa 

Correspondant régional 

En lecture en ce moment

8e de finale CAN 2021 : Beaumelle a tout son effectif pour le match contre l’Egypte

Grand-Bassam: Alpha Blondy fait citoyen d’honneur de la ville en présence de Georges Taï Benson