Un fou tue un pasteur à coups de gourdin à Kamalo





un-fou-tue-un-pasteur-a-coups-de-gourdin-a-kamalo


Le pasteur de l’église CIMIDI de Bingoro, un village de la sous-préfecture de Kamalo, a succombé à ses blessures au cours de son évacuation à Séguéla, après avoir été blessé grièvement, mercredi 8 novembre 2023, par un fou qui lui a donné plusieurs coups de bâton, a appris l’AIP de source villageoise.

Responsable sous régional de l’église CIMIDI, le Révérend K. Emmanuel, était très connu dans la région. Il s’est bâti cette réputation surtout pour les miracles qu’il opérait. Dans son temple, il recevait chaque jour toutes sortes d’individus en quête de soulagement.

Le fou est arrivé dans son camp de prière, il y a quelques jours, en provenance de la sous-préfecture de Sémien pour des prières en vue de soulager ses troubles mentaux et psychiatriques.

C’est au moment de la séance prière de guérison, mercredi, que le malade mental s’est saisi, à la stupéfaction générale, d’un morceau de bois. Il a assommé le pasteur, créant la débandade et l’émoi dans la maison de Dieu et dans le village. Après avoir mortellement abattu le pasteur, l’attardé mental, toujours muni de son gourdin, a saccagé six motos.

Passé le temps de la stupeur, la population s’est organisée pour finalement le maitriser et le ligoter avant de l’évacuer sur Bouaké. La gendarmerie, alertée par le sous-préfet de Kamalo, a ouvert une enquête pour situer les responsabilités.

La levée du corps de l’homme de Dieu est prévue pour ce samedi à la morgue de Séguéla.
(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Une élection se ‘’gâte’’ à la CEI

Kandia Camara au lancement du CEPE : " Nous voulons crédibiliser d’avantage nos diplomes"