Valorisation du patrimoine culturel ivoirien : la 5e édition du concours « Miss Ivoire Culture » officiellement lancée





valorisation-du-patrimoine-culturel-ivoirien-la-5e-edition-du-concours-miss-ivoire-culture-officiellement-lancee


Renouer avec le patrimoine culturel ivoirien, c’est l’objectif du concours « Miss Ivoire Culture », dont la 5e édition a été officiellement lancée lors d’une conférence de presse qui s’est tenue ce jeudi 9 novembre au siège de l’Unesco à Cocody. A en croire la présidente de ce concours, Mauricette Kouassi, 25 jeunes filles ivoiriennes prendront part à cette 5eme édition de Miss Ivoire Culture, un concours qui met en exergue la beauté et le talent culinaire de la femme africaine.  

 « Miss Ivoire Culture est un concours de beauté atypique qui met en exergue le patrimoine culturel de Côte d’Ivoire. L’idée de lancer ce concours part d’un constat que nous avons observé dans notre société. En effet, nous savons tous que les valeurs rattachées à nos traditions n’ont plus pignon sur rue car la dépravation des mœurs a atteint un niveau des plus inquiétants dans notre pays. Nos jeunes sœurs ne mettent plus en exergue ce que nos parents nous ont enseigné », a indiqué la présidente de Miss Ivoire Culture, tout en précisant que cet événement culturel de déroulera en deux 2 phases. Un concours culinaire se tiendra le 25 novembre à Sinfra, et la grande finale est prévue le 16 décembre à Abidjan.

« Pour nous, une belle femme, c’est celle qui comprend sa langue maternelle, maîtrise les us et coutumes de chez elle. Et la cerise sur le gâteau, elle a une maîtrise parfaite de la cuisine de sa région d’origine. Voilà ainsi décrite Miss Ivoire Culture », a ajouté Mauricette Kouassi, qui avait à ses côtés, Léon Rivière, représentant du Représentant résident de l’Unesco, Omar Diop. Il a salué l’organisation de ce concours qui valorise la culture ivoirienne. « Je tiens à saluer chaleureusement, l’initiative louable du concours Miss Ivoire Culture. Cet événement unique qui incarne les valeurs fondamentales de l’UNESCO, en matière de préservation, de la conservation de la culture et du dialogue inter-culturelle », a-t-il soutenu.

GZ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Can 2021 : Le Sénégal a eu chaud face au Zimbabwe

Affaire CMU : Meiway se prononce ‘’ on copie très mal ‘’