La Russie, ange ou démon ?





la-russie-ange-ou-demon


Comme beaucoup de personnes, je l’ai pensé aussi. La Russie, un État méchant, qui opprime les plus faibles. Et cela, jusqu’au jour où notre rédaction a décidé de se rapprocher de ce peuple. En seulement 48 heures de démarches, le contact est établi, au plus haut niveau. Nous sommes d’abord reçus par l’Attaché de presse à l’Ambassade d’Abidjan, Youri Ivanov, qui nous transmet les salutations fraternelles de son Excellence monsieur Alexey Saltykov, (Ambassadeur de la Fédération de Russie en Côte d’Ivoire). Empêché, il prend rendez-vous avec notre délégation. Cela a pris seulement une semaine, nous revoilà à l’Ambassade. Même accueil, le traditionnel thé est servi, nous échangeons longuement avec Son Excellence qui nous invite à un dîner à sa résidence. Ce fut une belle fête. Là, nous découvrons un peuple sublime. Résolument attaché à l’égalité entre tous les peuples, aux bonnes mœurs, aux valeurs divines. La Russie, une terre bénie, où l’homme est placé au centre de la vie. Où les bonnes mœurs sont érigées en loi divine, une terre où l’homme ne va pas avec l’homme, la femme ne va pas avec la femme. N’est-ce pas Dieu le créateur lui-même qui l’a interdit ? Les Ecritures saintes évoquent la destruction de Sodome et Gomorrhe, des cités pécheresses. « Dieu, alerté par « le cri contre Sodome», dont le « péché est énorme », est résolu à détruire la ville pour punir ses habitants (Genèse 18:20-21)». Comme en Afrique, la morale, le respect de la vie humaine, sont sacrés en Russie. En d’autres termes, nous découvrons le vrai visage du peuple russe, différent des clichés négatifs qui nous sont servis à longueur de journée par la presse étrangère. Nous sommes charmés par la politique étrangère de son Président. « Nous devrons entretenir des relations saines avec les Africains. Des relations basées sur le partage d’expériences qui permettront à ce peuple de se développer. Car, les Africains ont des hommes de valeur capables de faire avancer le continent », a déclaré SEM Vladimir Poutine, lors du premier Sommet Russie-Afrique. Pour joindre l’acte à la parole, c’est plus de 20 milliards de dollars de dette qu’il vient d’annuler en faveur des pays africains, et ce n’est pas tout, des centaines de tonnes de céréales seront distribués gratuitement à ses amis africains. Toute chose qui promet de bonnes auspices pour le nouvel ordre mondial que la Russie veut tracer. C’est pourquoi, les Africains attendent beaucoup du sommet Russie-Afrique à Saint-Pétersbourg en juillet prochain.

Magnifique Russie ! Красивая Россия!

 

 

Par N’Guessan  Félix

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Après quelques années aux côtés de Guillaume Soro, « Alain Lobognon a sa tête au RHDP »

Cinq audiences qui confirment la cabale politique contre Soro