54e anniversaire de la Confejes : la correspondante nationale, Diop Yolande, présente une doléance au Gouvernement ivoirien





54e-anniversaire-de-la-confejes-la-correspondante-nationale-diop-yolande-presente-une-doleance-au-gouvernement-ivoirien


La correspondante nationale de la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie (CONFEJES), Diop Yolande, a présenté une doléance au Gouvernement ivoirien, lors de la cérémonie d’ouverture des festivités marquant les 54 ans d’existence de la Confejes. C’était ce jeudi 7 décembre 2023, au Plateau, en présence du ministre de la Promotion de la jeunesse, de l'Insertion professionnelle et du Service civique, Mamadou Touré, et du ministre délégué auprès du Premier Ministre, Ministre des Sports et du Cadre de Vie, Adjé Silas Metch.

« La cellule nationale n’a pas un cadre juridique formel, nous souhaitons la prise d’un arrêté interministériel qui donne plein pouvoir à la Cellule nationale d’organiser ses propres activités avec ses propres moyens: budget, programme et coopération internationale », a soutenu Diop Yolande.

Par ailleurs, elle est revenue sur les nombreuses actions initiées par la Confeges en faveur des jeunes de l’espace francophone « la Confejes a déployé des efforts considérables pour offrir des opportunités de formations exceptionnelles aux jeunes dans l’espace francophone, des bourses d’etudes, des programmes au développement de compétences, chaque initiative visait à doter la jeunesse de la Côte d’Ivoire et de l’espace francophone des outils nécessaires pour façonner leur avenir et contribuer activement au développement de notre société » , a-t-elle indiqué. 

Le ministre Adjé Silas Metch a abondé dans le même sens que Diop Yolande en énumérant dans les détails des actions de la Confejes depuis sa création. 

« Tout au long de ces années, plusieurs projets ont contribué à former les jeunes dans la rédaction des études de faisabilité de projets, la Cote d’Ivoire a bénéficié de soutiens financiers pour plusieurs projets de jeunes liés à l’l'entreprenariat , et à d’autres secteurs d’activités en lien avec le développement du secteur jeunesse, sport, loisir et culture... », a-t-il soutenu tout en indiquant que la Cote d’Ivoire a bénéficié des bourses pour des athlètes de haut niveau, de 358 projets Sports et Jeunesse dans la formation des cadres et des jeunes, et le financement de projet de jeunes entrepreneurs.

De son côté, le ministre Mamadou Touré a promis de tenir compte de la doléance présentée par Diop Yolande « Je prends note du plaidoyer qui a été fait, nous allons ensemble l’analyser et faire des propositions au Premier ministre », a-t-il indiqué.

 

GZ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Comment apprendre le trading ?

Miss côte d’ivoire 2019 : La bataille du net bat son plein