Soutien aux jeunes entrepreneurs : les Pays-Bas octroient plus de 400 millions de financements pour des projets novateurs





soutien-aux-jeunes-entrepreneurs-les-pays-bas-octroient-plus-de-400-millions-de-financements-pour-des-projets-novateurs

Une vue des lauréats



La cérémonie de clôture de la 4e éditition du programme Orange corners Côte d'Ivoire qui s'est déroulée le vendredi 15 décembre 2023 à Abidjan, a permis de remettre des certificats à 40 jeunes entrepreneurs innovants des cohortes 7 et 8.

Initié par le Royaume des Pays-Bas et implémenté avec succès par Entrepreneurial solutions partners (ESPartners), cette édition, comme les précédentes, permettra, selon les initiateurs, d’offrir aux lauréats une assistance technique complète, comprenant des formations, des partages d'expériences et un accès privilégié au marché. 

« Le programme a duré quatre ans, depuis 2019 et le bilan est très positif car nous avons rencontré des jeunes entrepreneurs ivoiriens avec un fort potentiel d’innovation pour transformer des secteurs clés  de l’économie du pays. Nous sommes fiers pour l’impact créé par ces entrepreneurs », a expliqué la directrice des programmes d’accompagnement à ESP, Fadima Kane.

Elle en a profité pour faire savoir que depuis 2019, ce sont 160 entrepreneurs innovants qui ont été accompagnés, tandis que plus de 5 000 étudiants ont été inspirés par ce programme, dans plus de 10 villes ivoiriennes. Plus de 400 millions de financements ont été octroyés et 200 emplois directs créés, avec 45% de femmes touchées.

Le chef de mission adjoint de l’Ambassade du royaume des Pays-Bas, Matthijs Van Eeuwen, a déclaré que ce programme, présent dans 17 pays d’Afrique, est très important pour son pays en vue d’apporter son soutien à l’innovation au sein de la jeunesse ivoirienne entreprenante.

Après la clôture de sa première phase, une 2e phase de 5 ans sera amorcée l’année prochaine afin de toucher le plus d’entrepreneurs à l’intérieur du pays, selon les organisateurs.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Lors de sa cérémonie de récompense, un opérateur réaffirme sa volonté de participer au processus de transformation digitale

Dougroupalégnoa (Gagnoa) : le président local du Conseil national des droits de l'homme donne une autre version sur la crise communautaire