Gagnoa : « Le pont de la mort » redouté par les voyageurs en cette période de fête





gagnoa-le-pont-de-la-mort-redoute-par-les-voyageurs-en-cette-periode-de-fete

Ce "pont de la mort" mérite vraiment son nom tellement il ressemble à un tombeau à ciel ouvert



Sur le tronçon Gagnoa-Guéyo se trouve un pont appelé "le pont de la mort" qui enjambe la rivière Davo. Ce pont effraie les automobilistes en cette période de fin d'année parce qu'il n'y a aucune barrière de protection sur ses deux côtés pour éviter que les voyageurs périssent dans les profondeurs de la rivière en cas de mauvaise manœuvre de la part des conducteurs. En plus des barrières qui n'existent pas, le pont se trouve en hauteur et il n'y a pas de signe qui annonce sa présence avant le village de Valoua comme c'est le cas de plusieurs ponts dans bon nombre de localités de la Côte d'Ivoire. Les automobilistes et même les motocyclistes qui empruntent la voie pour la première fois risquent véritablement leur vie.

Il faut sauver "le pont de la mort", construit il y a plusieurs années, avant que le pire ne se produise surtout en cette période de fête où ce tronçon est constamment emprunté.

Touré Boa 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Après le cambriolage au siège du GEPCI : Edipresse apporte son soutien aux patrons de presse

Moins d'un an après la mort de Dj Arafat, la famille Houon, frappée par un autre malheur