26e journée mondiale de la liberté de la presse : La presse étrangère en Côte d’Ivoire encourage le gouvernement à respecter son engagement





Journée mondiale de la liberté de la presse,presse étrangère


A la faveur de la célébration de la 26e journée mondiale de la liberté de la presse, l’Association de la presse étrangère en Côte d’Ivoire (Ape ci) a encouragé le gouvernement ivoirien à respecter jusqu’au bout et dans les moindres détails son engagement en faveur de la liberté de la presse prescrit par la nouvelle loi.

Dans sa déclaration, cette association, par la voix de sa présidente M’ma Camara, note des avancées en matière de liberté de la presse avec la suppression de la détention provisoire de journalistes qui était une pratique régulière dans le pays jusqu’à un passé récent. 

Cette avancée, selon la presse étrangère a permis au pays de gagner 11 places dans le classement mondial de la liberté de la presse 2019 en passant de la 82e position à la 74e.

Cependant, d’énormes efforts restent encore à faire de la part du gouvernement ivoirien, fait-elle remarquer, soulignant que les décideurs ivoiriens ont plus à gagner qu’à perdre en œuvrant pour un environnement favorable aux médias et où l’exercice du métier de journalisme devient tout simplement passionnant et sécurisant à tout point de vue.

Elle a également signifié que l’inquiétude gagne en intensité à l’approche des élections de 2020.
Le thème retenu pour cette année est "le rôle des médias dans les élections et la démocratie".

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/ Fête du travail 2019: L’UGTCI appelle à la restauration d’un climat de paix sociale durable dans le secteur public

Gabon : Ali Bongo va poursuivre sa convalescence au Maroc