Les transporteurs routiers ivoiriens « sont prêts pour la Can 2023 »





les-transporteurs-routiers-ivoiriens-sont-prets-pour-la-can-2023


Les transporteurs ivoiriens sont prêts pour la 34e édition de la Coupe d’Afrique des nations qui se disputera en terres ivoiriennes à partir du samedi 13 janvier 2024. C’était là le principal message d’une caravane organisée, ce dimanche 7 janvier à travers la ville d’Abidjan, par le Haut Conseil du patronat des entreprises de transport routier, avec à sa tête, Ibrahim Diaby.  

C’est plus d’une centaine de transporteurs, à bord de différents types de véhicules qui ont sillonné les communes de Yopougon, Adjamé, Plateau et Treichville, en chantant et en dansant au rythme des chansons dédiées à la grand-messe du football africain. Un événement qui a été marqué par la présence du directeur général de l'Office de Sécurité routière (OSER), Baffah Koné, ainsi qu’un représentant du ministre des Transports, Amadou Koné.

Pour Ibrahim Diaby, c’est tout simplement un message aux yeux du monde pour montrer que les transporteurs ivoiriens sont engagés à apporter leurs contributions à la réussite de la Can 2023.

« C’est le monde qui sera en Côte d’Ivoire, et en pareille situation, les populations vont se déplacer en masse pour assister aux différentes rencontres. Les populations auront donc besoin de véhicules pour aller dans les villes. Le transport est donc important pour un bon déroulement de la Can », a soutenu le directeur du Haut Conseil du patronat des entreprises de transport routier. Puis d’ajouter : « Nous sommes prêts à transporter tous les Ivoiriens, tous les touristes. Nous avons plus de 1000 auto-cars disponibles, plus de 15.000 mini-cars disponibles, plus de 20.000 taxis disponibles. Tout ça pour les populations qui vont venir en Côte d’Ivoire ».   

Tout en adressant ses remerciements au président Alassane Ouattara pour l’organisation de cette Coupe d’Afrique, Ibrahim Diaby a également lancé un message à l’ensemble des populations ivoiriennes.

« Les transporteurs sont en train de lancer un message à tout le peuple ivoirien. L’heure de la mobilisation a sonné. Nous devons faire en sorte pour que l’image de la Côte d’Ivoire soit bien vue à l’international », a-t-il lancé.  

GZ

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Taxis compteurs, wôrôs-wôrôs, VTC, motos de livraison : la traque des chauffeurs sans cartes professionnelles a démarré

Booba propose un combat de boxe à Kaaris: la réponse du rappeur franco-ivoirien