Présidentielle en RD Congo : déclaré vainqueur, Félix Tshisekedi investi ce samedi, l’opposition appelle à manifester





presidentielle-en-rd-congo-declare-vainqueur-felix-tshisekedi-investi-ce-samedi-lopposition-appelle-a-manifester


Déclaré vainqueur de l’élection présidentielle du 20 décembre 2023, avec 73,47 % des suffrages exprimés, le président sortant, Félix Tshisekedi sera investi ce samedi 20 janvier 2024 au stade des Martyrs à Kinshasa.

Pour cette investiture, une quarantaine de délégations avec moins de 20 chefs d’Etat et de gouvernement sont attendus à Kinshasa, selon l’Agence congolaise de presse qui se garde de dévoiler la liste des invités.

Toutefois, il est « quasiment certain » que le Sud-Africain Cyril Ramaphosa, le Tchadien Mahamat Idriss Déby Itno, le général président du Gabon Brice Oligui Nguema, le Sénégalais Macky Sall, le Congolais Denis Sassou-Nguesso et le Togolais Faure Gnassingbé fassent le déplacement. 

L’opposition qui dénonce toujours un « simulacre d’élection » appelle ses partisans à manifester leurs « mécontentements » ce samedi, jour de l'investiture, pour protester contre un scrutin entaché, selon elle, par des « fraudes massives ». C’est l’appel lancé par Moïse Katumbi (18,08 %), Martin Fayulu (5,33 %) et Floribert Anzuluni (moins de 1 %).

Après cette investiture, Félix Tshisekedi devra faire face dans un premier temps au défi sécuritaire dans l’Est où des violences orchestrées par des groupes armés depuis plus d'une décennie restent une préoccupation pour les populations. Il devra aussi redresser l’économie, et s’occuper du social.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Bouaké : le Ministre Pierre Dimba visite l'Institut de Cardiologie (ICB)

En visite à l’UNJCI, Meité Sindou promet d’amplifier la concertation avec les journalistes