Can 2023 : le Cameroun présente ses opportunités d’investissement à la Côte d’Ivoire





can-2023-le-cameroun-presente-ses-opportunites-dinvestissement-a-la-cote-divoire


L’Agence de Promotion d’Investissement (API) du Cameroun, en collaboration avec l’ambassade du Cameroun en Côte d’Ivoire et la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT), ont organisé le mercredi 17 janvier 2024 à Noom hotel, au Plateau, « la journée économique du Cameroun ». Cet événement, qui a réuni plusieurs participants, a été l’occasion de promouvoir les opportunités d’investissement au Cameroun et de renforcer les relations économiques entre le Cameroun et la Côte d’Ivoire.

Au cours de cette journée, le Directeur Générale par intérim de l’API, Boma Donatus, a présenté les différents secteurs d’activité porteurs au Cameroun, tels que l’agriculture, le transport, les mines et l’élevage. Il a également souligné les avantages offerts aux investisseurs étrangers, notamment les exonérations fiscales et douanières, la stabilité politique et le climat des affaires favorable.

Pour l’initiatrice de cette journée dédiée à l’économie camerounaise, Marie Yvette Koloko, ambassadeur du Cameroun en Côte d’Ivoire, « L’Afrique est aujourd’hui confrontée à une baisse drastique des investissements direct étranger. Cette baisse, d’après les statistiques récentes, est estimée à près de 23%, soit près du quart de ce que ces investissements ont été avant le Covid 19. Cette situation serait le fait d’une conjonction de facteurs tels que les séquelles du Covid 19, le contexte sécuritaire fragile du fait d’attaques terroristes etc."

Pour les solutions à ces problèmes, madame l'ambassadeur estime que : "Il nous appartient aujourd’hui de regarder au-delà de ces contraintes et de transformer lesdites contraintes en opportunités. C’est dans cet esprit que le Cameroun se réjouit aujourd’hui de se servir de la visibilité qu’offre la Can pour organiser une journée économique en terre ivoirienne. L’objectif de nos travaux est de renforcer et multiplier les initiatives de ce genre ».

La directrice adjointe du CEPICI, Carole Versteeg a, quant à elle, rassuré les investisseurs ivoiriens : « Mesdames et messieurs, l'événement qui nous réunit ce jour a pour objectif de tourner les projecteurs vers la destination camerounaise. Pays pivot en Afrique centrale, comme la Côte d'Ivoire dans l'UEMOA, il constitue la locomotive de la zone CEMAC. Cela, devant le dynamisme de son économie et de la volonté gouvernementale affichée d'attirer encore plus d'investisseurs étrangers. La plateforme et le calendrier choisis sont des gages de succès assuré. Aussi, je ne doute point de ce que les retombées pour le Cameroun seront bien au-delà de vos attentes en terme d'afflux des entreprises ivoiriennes en direction du Cameroun ».

La cérémonie s’est achevée par une projection des nombreux atouts dont dispose le Cameroun.

D.B

 

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Banques et établissements financiers : voici désormais la condition pour y avoir accès

Restructuration : le Rassemblement du peuple de Côte d'Ivoire nomme un délégué en France