Revue de presse : le match Sénégal-Côte d’Ivoire au cœur de l’actualité de ce lundi





revue-de-presse-le-match-senegal-cote-divoire-au-coeur-de-lactualite-de-ce-lundi


Qualifiés miraculeusement pour les huitièmes de finale de la CAN 2023, les Eléphants de Côte d’Ivoire affrontent, lundi 29 janvier 2024, les Lions du Sénégal. Un match tant attendu par les populations au point où la question a fait la Une de plusieurs journaux ce lundi.

Ainsi, Dernière Heure Monde mentionne à sa Une : « Eléphants, faites honneur à la Nation ». Le Matin indique à sa première page : « Allez les Eléphants, faites plaisir aux Ivoiriens ». Fraternité Matin abonde dans le même sens en marquant à sa page d’ouverture, « Eléphants: relever la tête ».  « Ce soir à 20 heures, à Yamoussoukro, Eléphants le match du destin », lit-on à la Une du Patriote qui rapporte quelques propos du sélectionneur Emerse Faé : « Nous n’avons pas le droit de ne pas saisir cette deuxième chance ».

Le Sursaut, de son côté, pense avoir « les clés de la victoire » des Eléphants et présente même « les erreurs à ne pas commettre sur le terrain ».  

Quant au Jour Plus, il revient sur l’affaire du mystique village d'Akradjo et fait savoir que « le village est prêt à soutenir les Eléphants ».

D’autres faits autour de la CAN ont également intéressé certains journaux ivoiriens. C’est le cas du journal Le Temps, qui revient sur le recrutement manqué de Hervé Renard sur le banc des Eléphants : « Retour sur une affaire rocambolesque, ce qui s’est réellement passé », affiche ledit journal.

Quant à Soir Info, il réveille une affaire de vol qui a alimenté la polémique pendant cette CAN. « En Côte d’Ivoire pour ses affaires et la CAN, une personnalité étrangère victime de vol à son hôtel ».

Les sujets de politique intérieure et internationale ont également été abordés dans la presse ivoirienne ce lundi. L’Expression dresse le bilan du Premier ministre, Beugré Mambé, 100 jours après sa nomination : « Beugré Mambé, un PM à la tâche », lit-on à la Une dudit journal.

L’Inter, pour sa part, rapporte des propos du successeur de Beugré Mambé au poste du Gouverneur du district autonome d’Abidjan. « Les Ivoiriens doivent s’attendre à un nouveau visage de tout Abidjan », a confié Cissé Bacongo. 

Le retrait de la Cedeao du Burkina Faso, du Mali et du Niger n’a pas échappé à certains journaux. Ainsi, Le Nouveau Réveil pointe à sa Une : « L’intégration régionale menacée, l’Afrique de l’Ouest vers une crise politico-diplomatique ? ».

Générations Nouvelles, pour sa part, croit savoir « Comment Ouattara et ses pairs ont provoqué la rupture ».

GZ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Point de la situation de la COVID-19 au 17/01/2022

Incendie à Conakry : le président Alassane Ouattara fait parler son cœur