Retrait des pays du Sahel de la CEDEAO : Claudy Siar « lorsque l’on estime être maltraité dans une maison, on n’a pas d’autre solution que de la quitter »





retrait-des-pays-du-sahel-de-la-cedeao-claudy-siar-lorsque-lon-estime-etre-maltraite-dans-une-maison-on-na-pas-dautre-solution-que-de-la-quitter

Claudy Siar appelle les pays africains à créer leur propre organisation internationale



Le journaliste et animateur Claudy Siar a partagé son point de vue dans une courte vidéo postée sur sa page Facebook, juste après l'annonce du communiqué portant sur le retrait du Mali, du Burkina Faso et du Niger de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO).

Dans cette vidéo, Claudy Siar a déclaré : « Le Mali, le Burkina Faso et le Niger ont décidé de quitter la CEDEAO ! C'était prévisible, il ne peut en être autrement. Je m'étonne que certains s'en étonnent. Vous savez, lorsque l'on estime être maltraité dans une maison, on n'a pas d'autre solution que de la quitter » ajoutant : « Je pense que les pays nés des faits esclavagistes et coloniaux, en particulier les pays d'Afrique, devraient quitter l'ONU. Je pense que les Africains doivent créer leur propre organisation internationale, sans se couper du reste du monde. »

D.B (stagiaire)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Point de la situation de la Covid-19 de ce vendredi 27 novembre 2020

Police : voici pourquoi un appel à témoin peut être lancé sans préciser les motifs