Le système de la vidéoverbalisation opérationnel sur trois nouveaux axes routiers du pays





le-systeme-de-la-videoverbalisation-operationnel-sur-trois-nouveaux-axes-routiers-du-pays

Le système de la vidéoverbalisation est opérationnel sur certains axes de l'intérieur du pays



Le système de la vidéoverbalisation est opérationnel depuis jeudi 1er février 2024 sur les autoroutes de Yamoussoukro-Bouaké, Yamoussoukro-Daloa et Grand Bassam-Noé, rapporte un communiqué transmis à l’AIP.

Il s’inscrit dans le cadre du programme d’extension du Système de transport intelligent (STI).

La connexion de ces axes stratégiques au système de la vidéoverbalisation fait suite à celui de l’axe d’Abidjan-Yamoussoukro intervenu depuis le 10 janvier 2024.

Désormais, les infractions liées, entre autres, à l’excès de vitesse, au téléphone au volant et au non-port de la ceinture de sécurité sont traitées et notifiées aux contrevenants.

Au total 184.549 véhicules ont été flashés pour excès de vitesse dont 11.240 sur l’autoroute du Nord sur la période du 13 au 21 janvier.

Un total de 10.587 usagers ont été également verbalisés pour non-port de la ceinture de sécurité dont 6.024 dans le grand Abidjan et 4.563 sur la section de l’autoroute nord (Abidjan-Yamoussoukro).

Le STI intègre à la fois des technologies de pointe pour la détection des vitesses, le suivi et l’analyse des flux de trafic, la gestion des feux tricolores intelligents, et des systèmes de guidage sophistiqués.

Le projet du STI, d’un coût de 40 milliards FCFA, a été structuré autour de trois composantes à mettre en œuvre de 2021 à 2024 entre autres le déploiement et la configuration de 122 checkpoints de contrôles fixes des infractions routières, la conception et la mise en place de 24 dispositifs fixes de collecte continue des données de trafic, à l’aménagement d’un centre de commandement provisoire au sein de l’Autorité de la mobilité urbaine dans le Grand Abidjan (AMUGA), la construction du centre de commandement des opérations pour les transports.

(AIP)

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/ Musique chrétienne : Ortaho, l’actrice-comédienne devenue chantre de l’Eternel

FPI: La jeunesse de Guibéroua s’intéresse à la vie du parti