Sénégal : le parlement renvoie les élections présidentielles au 15 décembre





senegal-le-parlement-renvoie-les-elections-presidentielles-au-15-decembre

Des heurts entre force de l'ordre et députés de l'opposition sénégalais



L’Assemblée nationale du Sénégal a approuvé dans la nuit du lundi 5 février au mardi 6 février 2024, une proposition de loi née du décret du président Macky Sall, reportant l’élection présidentielle du 25 février au 15 décembre 2024.

Selon les informations relayées par les médias internationaux, cette rencontre s’est tenue de 11 heures jusqu’à 23 heures et dans un climat houleux entres les députés. Les élus de l’opposition ont tenté de faire obstruction au vote en bloquant l’accès à l’hémicycle. La gendarmerie a fini par les faire évacuer.

Le vote s’est finalement tenu sans ces élus de l'opposition, aboutissant à l’adoption de la loi à l’unanimité des 105 députés présents.

Avec ce report, le président Macky Sall bénéficie de dix mois de plus à la tête du pays avant la prochaine présidentielle. S'il ne la reporte pas à nouveau.

D.B

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Prétendu scandale au guichet unique du foncier, Bruno Koné réagit : "l’objectif recherché est tout simplement de me salir"

Mutuelle des personnels de l’éducation nationale : Boko Michaël prend officiellement fonction