Savan’Alla en concert le 8 juin prochain : « ça sera une grande fête Akan »





savanalla-en-concert-le-8-juin-prochain-ca-sera-une-grande-fete-akan

Savan'Alla va célébrer ses 30 ans de carrière le 8 juin prochain



La chanteuse ivoirienne Savan’Alla va célébrer ses 30 ans de carrière musicale, à travers un concert prévu le samedi 8 juin 2024, à la salle des 4000 places du Palais de la Culture de Treichville. L’information a été dévoilée ce jeudi 15 février lors d’une conférence de presse à Yopougon.

Ce concert permettra donc de passer en revue la carrière de l’artiste de 1992 à nos jours. A cet effet, la chanteuse affectueusement appelée « la Reine de la savane Baoulé » a invité tous ses fans à ne pas manquer cet événement qui, selon elle, sera une grande fête de la communauté Akan.

« Savan Alla, quand elle est sur scène, elle dégage beaucoup parce que j’ai fait d’abord le théâtre, la danse contemporaine, la danse classique, avant de faire le cinéma, et vous allez retrouver tout ça sur scène le 8 juin prochain. Il y aura de nombreuses surprises (…) ça sera une grande fête Akan », a-t-elle soutenu, tout en se réjouissant de son parcours dans la musique : « En 30 ans de carrière, je pense que j’ai beaucoup apporté à la musique ivoirienne, je pense que 60% des Ivoiriens savent qui est Savan Alla, les jeunes connaissent Savan Alla… aujourd’hui il y a des jeunes filles artistes qui ont voulu faire comme moi », a-t-elle indiqué.

Pour ce concert, Savan Alla, bénéficie de nombreux soutiens. On peut citer entre autre les artistes baoulés qui étaient représentés à cette conférence de presse par leur président Mani Johny. Une entreprise immobilière de la place, sponsor de l’évènement, a fait savoir que les participants à ce concert pourront repartir avec de nombreux lots.

Savan Alla est une artiste ivoirienne qui a débuté son aventure artistique dans le cinéma dans les années 1980. Et c’est en 1992 qu’elle a sorti son tout premier album intitulée « palabres de femmes ». Aujourd’hui, elle a son actif 8 albums et plusieurs singles. Certains de ses titres ont défrayé la chronique. On peut citer notamment « le pointeur doit payer cash » ou encore « ils ont tout en bas ».

GZ

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/Présidentielle 2020 : Gervais Coulibaly appelle au dialogue et à un report

COVID-19 : la BCEAO annonce 5 mesures pour soutenir les institutions de micro finances