Cérémonie de clôture du projet Can'Art : le maire de Yamoussoukro félicite le promoteur et prend des engagements pour sa commune





ceremonie-de-cloture-du-projet-canart-le-maire-de-yamoussoukro-felicite-le-promoteur-et-prend-des-engagements-pour-sa-commune

Une vue des personnalités présentes à la clôture du projet Can'ART



Après la victoire des Éléphants richement fêtée sur l'étendue du territoire, les populations de Yamoussoukro ont assisté, le vendredi 16 février 2024, à la restitution de la fresque murale réalisée par des plasticiens ivoiriens à l'occasion de la CAN 2023.

Selon le communiqué qui a sanctionné la cérémonie, le maire de Yamoussoukro, Patrice Kouamé Kouassi alias KKP, a félicité le promoteur du projet, le journaliste culturel Raymond-Alex Loukou, ainsi que les artistes qui, selon ses dires, ont donné des couleurs à sa commune lors de cette CAN. « Les belles images de cette fresque ont fait le tour des réseaux sociaux durant cette CAN et nous en sommes fiers », a-t-il déclaré. Avant de rassurer les artistes que sa cité est prête à implémenter ce projet sur d'autres sites qui seront identifiés par le service technique de la mairie. Séance tenante, il a instruit ses collaborateurs pour que dès la semaine prochaine, des rencontres techniques puissent avoir lieu, afin que les premiers résultats soient visibles dans les meilleurs délais.

Au nom de la ministre de la Culture et de la Francophonie, Mme Maïmouna Bagayoko a félicité ces artistes qui ont choisi d'embellir la cité de la paix pendant la CAN, indique le document. Elle a par ailleurs salué le sens de responsabilité des artistes qui ont décidé de marquer à leur manière des « buts » à l'occasion de cette compétition continentale. Quant à la directrice régionale du tourisme et des loisirs, Mme Félicité Soumahoro, tout en remerciant les artistes pour leur contribution à la cause nationale, a souhaité que l'oeuvre réalisée soit transformée en produit touristique par les bons soins de l'autorité municipale.

Mme Dizoe Ange Koffi, représentant Mme le Proviseur du Lycée Mamie Adjoua, a dit sa joie de découvrir une telle fresque qui donne de l'éclat à la commune. Même son de cloche chez le représentant du PDG d'une société immobilière de la place qui a dit la fierté de sa structure de soutenir de telles initiatives qui portent l'art et la culture au sommet.

Le projet Can'Art a mis en lumière le travail des 6 artistes-plasticiens qui se sont exprimés de façon artistique sur un pan de mur de 50 mètres, sur une propriété privée, au quartier Dioulabougou KGB, pour célébrer les icônes du football africain à l'aide du langage footballistique qui va avec.

Solange ARALAMON

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Depuis Guiglo, Georges Armand Ouégnin demande au pouvoir de rouvrir les discussions sur la réforme de la CEI

3ème édition-Semaine de la sécurité routière : les transporteurs et usagers de San Pedro et Soubré sensibilisés