Gagnoa : la veuve du Vieux Ménékré livre des secrets et appelle à l'aide





gagnoa-la-veuve-du-vieux-menekre-livre-des-secrets-et-appelle-a-laide

Anne Marie Gouyoué est désormais seule



«Je devais mon existence et mon pain quotidien à mon époux. Maintenant qu'il n'est plus de ce monde, je ne sais plus à quel saint me vouer ». Ces mots sont de Goyoué Anne Marie, l'épouse de l'artiste-chanteur Kady Célestin dit Vieux Ménékré décédé le samedi 17 février 2024.

La veuve a révélé dans un entretien avec pressecotedivoire.ci le lundi 19 février 2024, l'harmonie qui existait entre elle et celui qui se surnommait dans le domaine de médecine traditionnelle Dr vis-à-vis.

A l'en croire, son défunt époux centenaire était son confident qui savait lui donner des conseils nécessaires pour lui remonter le moral. Pour elle, ce n'est pas un époux qu'elle perd mais plutôt une grande moitié de son être tout entier.

La veuve n'a pas omis de lever un coin de voile sur le mal qui a eu raison de son époux à l'âge de 118 ans. Elle a fait savoir que le guérisseur a été emporté par une crise de prostate qui avait obligé la médecine moderne à lui placer une sonde.

Selon elle, son époux refusant cette sonde était toujours tenté de l'enlever dans les derniers instants de sa vie. Dans les échanges, elle s'est rappelée une chute du Vieux Ménékré alors qu'il était couché sur un banc.

Il faut un soutien psychologique et financier à la vieille dame pour qu'elle oublie progressivement ce malheur.

Touré Boa 

Correspondant régional 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Tonton Bouba frappé par un terrible malheur

Grand-Bassam : 2 corps sans vie repêchés dans un lac