Le dernier gouvernement au Burkina Faso invité à libérer les résidences ministérielles d’ici 72 heures





le-dernier-gouvernement-au-burkina-faso-invite-a-liberer-les-residences-ministerielles-dici-72-heures


Le président du Faso, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, a invité mardi 08 février 2022 dans un communiqué, les ministres du dernier gouvernement du président Roch Kaboré, à libérer les résidences ministérielles et à restituer les véhicules de l’Etat dans un délai de 72 heures, rapporte l’Agence d’Informations du Burkina Faso.

Dans le communiqué signé par le président du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR), les membres du dernier gouvernement de M. Kaboré sont invités premièrement à libérer les résidences ministérielles.

Le chef de l’Etat invite deuxièmement, les ministres déchus à « réintégrer les véhicules mis à leur disposition au Parc automobile de l’Etat ».

Les ministres sont en troisième lieu invités à « réintégrer tout autre équipement ou matériel mis à leur disposition dans le cadre de l’exercice de leurs fonctions ».

Le communiqué précise que les ministres « disposent d’un délai de 72 heures à compter de la date du premier communiqué pour s’en acquitter ».

Le dernier gouvernement du président Roch Marc Christian Kaboré, renversé le 24 janvier 2022, avait été formé le 10 décembre 2021 avec pour Premier ministre Lassina Zerbo.

(AIP)

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Parlement de la CEDEAO : Les députés proposés par Amadou Soumahoro refusés

Lakota : le député Kouyaté Abdoulaye brave la pluie pour sensibiliser sur l’enrôlement