2e édition de la journée internationale de la femme à la Sodexam : Le personnel féminin salue les actions de Jean-Louis Moulot en leur faveur





Journée internationale de,Sodexam,Jean-Louis Moulot,Mys Bemonde Dogo


C’est en présence de la secrétaire d’Etat chargée de l’autonomisation de la femme, Mys Belmonde Dogo que les femmes de la Société d'Exploitation et de Développement Aéroportuaire, Aéronautique et Météorologique (SODEXAM), réunies au sein de l’association des femmes de la Sodexam (AFEXAM) et de l’union des femmes de l’aviation civile  de Côte d’Ivoire, ont salué les actions de leur directeur général Jean-Louis Moulot.

C’était au cours d’une cérémonie organisée le mardi 17 mars dans les locaux de la Sodexam à Port-Bouët et qui a réuni tout le personnel féminin de l’entreprise aussi bien à Abidjan que dans les autres villes de l’intérieur où elle est représentée.

"Son Excellence M. Jean-Louis Moulot, en sa qualité de Directeur général, fait de la promotion du genre une réalité. Au niveau de l’effectif estimé à 489 agents, il y a 95 femmes, soit 19,42%. Un taux en hausse par rapport à l’année dernière où nous avions 17% de femmes… Il a procédé à la nomination de quatre femmes à des postes de responsabilité. Je voudrais le remercier pour toutes les réponses favorables qu’il a accordées à toutes les préoccupations qui lui ont été soumises l’année dernière, lors de la première édition", a déclaré Mme Laurence Kouassi, Présidente de l’AFEXAM, qui a assuré  qu’elles feront tout pour être à la hauteur de leurs nouvelles responsabilités.

Mme Bene-Hoane, présidente de l’union des femmes de l’aviation civile  de Côte d’Ivoire et directrice générale adjointe de l’entreprise a pour sa part levé l’équivoque  sur la  philosophie de l’égalité des sexes.

"Il ne s’agit pas et s’agira jamais d’une égalité parfaite entre l’homme et la  femme dans la mesure où nous sommes biologiquement différents. L’égalité dont il est question  et qui est revendiquée  ici est une égalité des droits, droit de bénéficier des même chances que les hommes de participer activement au développement de notre pays", a-t-elle insisté.

Mys Belmonde Dogo a dit sa fierté d’avoir rencontré des femmes imprégnées de leur travail et dévouées qui ont la claire vision de leur rôle. Pour ce faire, elle a salué les actions suscités de Jean-Louis Moulot. Ce dernier a félicité les femmes de la Sodexam pour leur engagement à faire de sa vision de faire de cette entreprise un creuset de l’excellence.

Un panel a permis à l’écrivaine Anzata Ouatarra et Mmes Kouaho Pélagie et Émilie France Yapo (employées de la Sodexam) de partager leur expérience de réussite avec les participantes.

Solange ARALAMON

 

 

 

En lecture en ce moment

Trois caïds de la pègre interpellés à Port-Bouët

Union européenne : voici comment se déroulera le Brexit ce vendredi