Athlétisme : championnats inter-club Zone B, athlètes et encadreurs heureux de se retrouver dans le nouveau stade de Bouaké





athletisme-championnats-inter-club-zone-b-athletes-et-encadreurs-heureux-de-se-retrouver-dans-le-nouveau-stade-de-bouake

La nouvelle piste d'athlétisme du stade de Bouaké devrait inciter les athlètes à donner le meilleur d'eux-mêmes



La Fédération ivoirienne d’athlétisme a organisé la toute première activité post-CAN 2023 au sein du stade de la Paix de Bouaké, samedi 2 mars 2024, à l’occasion des championnats interclubs de la ZONE B. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les encadreurs, les athlètes, et même les dirigeants de la Fédération ivoirienne d’athlétisme n’ont pas manqué d’afficher leur joie de pouvoir exploiter ce joyau architectural qui a été entièrement rénové pour accueillir la grand-messe du football africain.  

« Bouaké est la première ville qui abrite nos inter-clubs en utilisant un stade flambant neuf. Le tartan ici est meilleur, il est bien positionné par rapport à celui du Félicia, où il y a quelques ratés qu’ils vont reprendre. C’est une joie immense, on nous permet vraiment d’être dans de bonnes conditions, et donc là, on ne peut plus avoir d’argument pour dire qu’on n’a pas d’infrastructures, car ce que nous avons comme infrastructure peut nous permettre de booster nos athlètes… », a indiqué le président de la Fédération ivoirienne d’athlétisme, Jeannot Kouadio Kouamé.  

A sa suite, certains encadreurs ont étalé l’avantage d’évoluer sur une piste répondant aux normes. « Nous sommes les premiers à inaugurer la piste d’athlétisme du stade de Bouaké, et nous sommes très contents pour nos enfants qui découvrent le tartan. Nous cherchions des stades pour nous entraîner, on travaillait sur une piste qui ne valait pas 300 mètres, et aujourd’hui, on découvre une piste olympique. Et je pense que les temps qui seront réalisés, seront leur (les athlètes) vraie valeur, et en fonction de cela, ils sauront qu’ils ont du travail à faire », a indiqué le président de la Ligue de Bouaké, Apiou Moumouny.

Quant au directeur technique nationale de la Ligue de Bouaké, Konan Loukou, il a fait savoir que le stade de la Paix de Bouaké dispose du matériel nécessaire pour une meilleure pratique de l’athlétisme. A cet effet, il a souhaité que ce matériel soit mis à disposition afin de pouvoir former de nouveaux champions ivoiriens.  

Les athlètes qui, pour leur part, avaient l’habitude d’évoluer sur des terres battues ont également pris plaisir à s’illustrer sur la piste du stade de Bouaké. Pour Serge Dibi, athlète de l’IAF de Bouaké, évoluer sur une piste d’athlétisme règlementaire permet d’éviter les douleurs d’après compétition. « Auparavant, on évoluait sur des terres battues, donc quand on finit les compétitions, on avait des douleurs un peu partout, au genou, au tibia… En tout cas, c’était vraiment compliqué, mais aujourd’hui, ça va », s’est-il réjoui.

CN Dimbokro et IAF de Bouaké obtiennent leurs tickets pour la finale

 

Champions en titre de Côte d’Ivoire, les Challengers du Nzi de Dimbokro se font fait respecter ce samedi en survolant les championnats inter-club de la Zone B. Dominateurs dans les deux catégories en compétition (U20 et Senior), les enfants du NZI ont terminé sur la plus haute marche du podium avec 960 points, très loin devant l’IAF de Bouaké qui est arrivé en deuxième position avec 827 points. Ces deux formations se retrouveront à Abidjan le 13 avril 2024 pour la grande finale.    

L’AST de Bouaké a été classé en 3e position avec 764 points, quand l’ACFK de Korhoro, qui a obtenu 530 points, a terminé en 4e position. Les clubs Ngattakro de Bouaké (87 points), et Nac de Dimbokro (70 points) ont respectivement été classés 5e et 6e.  

Les quatre meilleurs clubs ont été récompensés par la Fédération ivoirienne d’athlétisme. L’équipe classée première est repartie avec un trophée, un diplôme et la somme de 150.000 Fcfa. La deuxième a reçu un trophée, un diplôme et la somme de 100.000 Fcfa. En plus d’un trophée et d’un diplôme, l’équipe classée 3e a empoché 75 mille Fcfa. Et la 4e équipe est repartie avec un diplôme et une enveloppe de 50.000 Fcfa.   

La Zone B de Bouaké a été la troisième étape de ces championnats inter-clubs d’athlétisme après celles de la zone D de San Pedro le 17 février 2024, de la zone C d'Abengourou qui a eu lieu le 24 février.   

Gaël Zozoro, envoyé spécial à Bouaké

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Législatives 2021-Ouattara Dramane (OD) : "Nous avons un projet et des ambitions pour le Plateau"

Ouattara bande ses muscles !