Journée internationale des droits de la femme 2024: la deuxième cohorte du programme « Amazone » lancée





journee-internationale-des-droits-de-la-femme-2024-la-deuxieme-cohorte-du-programme-amazone-lancee

A première promotion faisant ses adieux pour céder la place à la 2e cohorte




L’opérateur téléphonique, Orange Côte d’Ivoire, engagé en faveur de l’inclusion numérique et d’égalité professionnelle hommes-femmes, a annoncé le vendredi 8 mars 2024, au cours de la cérémonie dédiée à la journée internationale des droits des femmes dans ses locaux à Cocody Riviéra,  la  deuxième cohorte « Amazone », visant à encourager les femmes dans les métiers techniques et du numérique.

« Nous sommes enchantés de mettre en place ce projet, qui concrétise notre engagement en faveur de l’égalité et de la diversité, tant en interne envers collaborateurs qu’à l’extérieur avec nos partenaires et parties prenantes. Actuellement, le taux de femmes travaillant dans les métiers de l’innovation et de la technologie au sein de notre entreprise est de 14% en 2023. Notre objectif est d’atteindre 25% d’ici 2025. », a déclaré la Dga de l'entreprise, Nafi Silué .

La responsable de diversité, Lidie Ago a pour sa part présenté le programme sous quatre axes que sont : «  sensibiliser les jeunes filles et les étudiantes à ces métiers », «  identifier et attirer les femmes susceptibles d’être recrutées dans ces domaines », « reconvertir des femmes dans les filières à forte employabilité » et « Fidéliser les femmes dans ces métier au sein de la société. ». 

Cette année, 20 étudiantes bénéficieront de stages annuels au sein des filières techniques de la maison de téléphonie. Durant leur stage, elles auront accès à des Master Class, à un programme de mentorat ainsi qu'à la mise à disposition d'équipements de travail.

Lancé  en mars de 2020, ce programme international vise à développer la mixité les métiers techniques et du numérique. Il a pour ambition d’accompagner d’ici fin 2024, plus de 21000 jeunes filles et femmes dans le monde vers ces métiers.

Cette cérémonie s’est soldée par la passation du flambeau entre la première et la deuxième cohorte, habilitée à révéler le défi.

E.A

 

 

 


En lecture en ce moment

Cherté de la vie : Où sont passées les associations de consommateurs ?

Henriette Bédié, les malades du rein à cœur !