Revue de presse : Laurent Gbagbo se lance dans la course pour la présidentielle 2025





revue-de-presse-laurent-gbagbo-se-lance-dans-la-course-pour-la-presidentielle-2025

Les unes des journaux ivoiriens, annoncent la candidature de Laurent Gbagbo à la présidentielle de 2025



L'ancien président ivoirien, inéligible, a accepté, le samedi 9 mars 2024, de conduire le parti qu'il a fondé, le Parti des peuples africains - Côte d'Ivoire (PPA-CI), pour l'élection présidentielle de 2025, a déclaré son porte-parole après une réunion du comité central du parti.

Cette information domine l’actualité de ce lundi 11 mars 2024. « Oui, je suis candidat ! » lance Le Temps, journal proche de son d’idéologie politique et dirigée par son épouse Nady Bamba. Le Quotidien d’Abidjan, tout aussi proche de l’ancien président ivoirien renchérit en titrant : « Gbagbo candidat du PPA-CI ». « Gbagbo aux militants du PPA-CI : je vous assure que je suis candidat du PPA-CI », mentionne La Nouvelle Alliance à sa manchette. Quand chez L’Inter, il pose un problème : « Il faut se battre maintenant pour que mon nom soit sur la liste ».

La riposte à cette déclaration ne s'est pas faite attendre dans le camp adverse. « Depuis Korhogo, le RHDP très ferme : [ Notre candidat pour 2025, c’est Ouattara ]», réagit Le Patriote. Le journal  gouvernemental Fraternité Matin n’est pas en reste de cette annonce de candidature : « Le RHDP répond au PPA-CI », lit-on en page de couverture. Pour sa part, L’Expression s’interroge : « A quel jeu joue le PPA-CI ? ».

A la Une de Générations Nouvelles, journal qui porte les idéaux de l’ancien Premier ministre et président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro, actuellement en exil, il est écrit : « Gbagbo annonce sa candidature et demande la dissolution de la CEI ». Sans omettre d’annoncer : « Présidentielle 2025 : Soro part favori ».

Plusieurs autres sujets ont été traités par les quotidiens ivoiriens. Il s’agit, entre autres, de l’annonce de la rencontre du président de la République Alassane Ouattara et du président du PDCI-RDA Tijane Thiam faite par L’Héritage et de la colère du Père Norbert Eric Abékan, après les dons de voitures du ministre gouverneur du District autonome d’Abidjan aux chefs des villages Ebrié, à la Une du Bélier. Il s'agit aussi de la réaction du porte-parole du PDCI RDA après l’histoire de l’appel téléphonique d’Adjoumani enregistré et publié sur les réseaux sociaux et des récentes nominations au sein du PDCI, rapportée par Le Nouveau Réveil, quotidien proche du vieux parti.

Soir Info ouvre ce matin avec une affaire qui secoue la ville de Bloléquin, dans l’Ouest de la Côte d’Ivoire, depuis quelques jours. « Daké (Bloléquin) : un mort provoque des affrontements communautaires. Des blessés, plusieurs maisons incendiées, des populations en fuite », révèle le journal.

Rendez-vous la semaine prochaine !

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Burkina Faso : Pourquoi Roch Marc Christian Kaboré était absent à la rencontre entre le président Damiba et les anciens chefs d’Etat

Championnat national de Goalball (Volley-ball pour aveugles) : l’Asamci sur la haute marche du podium