Organisation internationale pour la recherche de la paix (OIRP) : le nouvel ambassadeur Bolou Bi Goé mis en mission





organisation-internationale-pour-la-recherche-de-la-paix-oirp-le-nouvel-ambassadeur-bolou-bi-goe-mis-en-mission

L'ambassadeur Lazare Bolou Bi Goé posant avec Dr Silas Tiéoulé



Nommé ambassadeur de paix de l’Organisation internationale pour la recherche de la paix (OIRP), l’entrepreneur Olivier Lazare Bolou Bi Goé a reçu les insignes afférents à cette noble fonction, samedi 9 mars 2024, à l’espace Echo d’Afrik, sis à Abatta. A cette occasion, le président de ladite ONG, Dr. Silas Benoît Téoulé, lui remettant une écharpe « pour qu’il s’en serve partout où besoin sera », un pin’s, une médaille, un diplôme de fin de formation, une lettre d’accréditation, une plaque et un badge, l’a  mis en mission. « Tous ces insignes vont partout faciliter votre mission en faveur de la paix. Ils vous permettront d’assumer de façon officielle et solennelle votre rôle de défenseur et de promoteur de la paix en votre qualité d’ambassadeur de notre structure affiliée à l’Organisation des Nations unies (ONU). Sur ce, je vous mets en mission partout où besoin sera », a soutenu Dr. Silas Benoît Téoulé.

Auparavant, ce dernier, situant le contexte de cette rencontre et revenant sur les rôles et missions d’un ambassadeur de paix, va dire : « … nous sommes aujourd’hui réunis autour de nos valeurs communes que sont la paix, la tolérance, le dialogue et le vivre ensemble en harmonie, pour œuvrer en faveur d’un monde plus juste et plus pacifique ».

Par la suite, il s’est adressé au nouvel ambassadeur de son organisation : « Au nom de l’Organisation internationale pour la recherche de la paix, nous vous invitons à toujours œuvrer à la promotion et à la consolidation de la paix dans ce beau pays, la Côte d’Ivoire. Nous vous invitons aussi à partager avec nous cette noble mission qui nous anime ».

L’OIRP, créée en 2015 et affiliée à plusieurs organisations et institutions internationales dont l’ONU, soutient les ODD (Objectifs du développement durable) et œuvre pour la recherche et le renforcement de la paix, la culture, la promotion et la consolidation de la paix, l’éthique du médiateur, la résolution et la gestion des conflits.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Un homme tue son frère et se donne la mort à M’Bahiakro

Organisation Conacce Chaplains : 120 "juges de la paix" ivoiriens envoyés en mission