Drame à Yamoussoukro : pour 500 Fcfa, un militaire abat un gérant de cabine





drame-a-yamoussoukro-pour-500-fcfa-un-militaire-abat-un-gerant-de-cabine

Un drame s'est produit ce lundi matin à Yamoussoukro



Un gérant de cabine, exerçant à Yamoussoukro, a perdu la vie, ce lundi 25 mars 2024, après avoir reçu une balle à bout portant d'un militaire à la suite d’un différend avec le soldat.

Selon les propos des témoins rapportés par des confrères, « le militaire s’est rendu dans une cabine téléphonique pour effectuer un transfert d’unité de 500fcfa. Après avoir effectué la transaction, il a constaté que le montant n’avait pas été crédité sur le compte du destinataire. Furieux, le militaire a commencé à s’en prendre au gérant de la cabine, accusant ce dernier de l’avoir escroqué. La situation s’est rapidement envenimée et le militaire a sorti son arme de service, et a tiré à bout portant sur le gérant ».

Pour l’heure l’identité du militaire n’a pas encore été divulguée. Le gérant, lui, répond au nom de Ibrahim Coulibaly.

D.B

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Tidjane Thiam dévoile le contenu de sa rencontre avec Laurent Gbagbo

Patrick Achi lance les travaux d’un centre de formation aux métiers de l’énergie renouvelable à Yopougon